Christophe Dechavanne et Laurence Boccolini démentent les rumeurs de tensions sur le tournage de «Je suis une célébrité, sortez moi de là!»

TELEVISION L’animateur qualifie de « grotesques » les allégations le concernant dans un article de « Télé Loisirs »

F.R.

— 

Christophe Dechavanne et Laurence Boccolini sur le tournage de «Je suis une célébrité, sortez moi de là», l'émission qu'ils coaniment.
Christophe Dechavanne et Laurence Boccolini sur le tournage de «Je suis une célébrité, sortez moi de là», l'émission qu'ils coaniment. — CHRISTOPHE CHEVALIN-TF1

Selon Télé Loisirs, les coulisses de Je suis une célébrité, sortez-moi de là ! qui a été tournée en Afrique du Sud et sera lancée ce mardi à 21h sur TF1, auraient été particulièrement agités.

L’hebdomadaire évoque le comportement de Christophe Dechavanne, qui coanime le jeu d’aventure avec Laurence Boccolini. « [Il] a été exécrable. Odieux avec les techniciens. Je m’en suis plainte à la production et j’ai même été lui dire frontalement après la fin du tournage. Ça a viré au clash », aurait déclaré l’une des onze personnalités – dont le nom n’est pas cité – au casting du programme.

« On est avant tout des potes »

Télé Loisirs ajoute que le torchon aurait brûlé entre les deux co-présentateurs s’accusant chacun de tirer la couverture à soi. « Tout s’est bien passé entre nous, car on est avant tout des potes. J’aime "beaucoup Lini" [Boccolini] et ça se verra à l’antenne », déclare au contraire Christophe Dechavanne dans une interview parue dans le dernier numéro de TV Magazine.

L’animateur a par ailleurs réagi dès jeudi soir à la publication de l’article de Télé Loisirs sur Twitter en le qualifiant de « dégoûtant » et « totalement mensonger ». Et de poursuivre, dans un autre message : « Tout ceci est grotesque… et ne correspond pas à ce que j’aime et que je trouve de plus en plus rarement… la bienveillance. »

Dans ce même article, Christophe Dechavanne est cité. « J’ignore tout de cela », aurait-il répondu à Télé Loisirs au sujet de l’hospitalisation de Laurence Boccolini à son retour en France après le tournage. L’animateur dément, toujours sur Twitter, avoir tenu ces propos : « [Le journaliste] ne m’a pas appelé, je ne lui ai donc pas parlé. »

« Je lui garde toute mon amitié »

« Il aurait fallu que je sois sur Mars pendant deux mois pour ignorer [les problèmes de santé de Laurence Boccolini], écrit-il dans un autre tweet. On perd une énergie folle à être obligé (…) de se justifier. »

Laurence Boccolini est à son tour sortie du silence sur Twitter ce vendredi après-midi. "Navrée de découvrir un tel déballage alors que nous avons tant travaillé et transpiré avec toute l’équipe pour vous offrir une superbe émission (…) Christophe Dechavanne a été un des premiers à prendre de mes nouvelles à l’hôpital. Pourquoi dire le contraire ? En Afrique du sud, il a été très concerné par mes soucis de santé. Nous avons travaillé en équipe et je lui garde toute mon amitié. »

Joint par 20 Minutes, Christophe Dechavanne n’a pas souhaité faire d’autre commentaire, estimant que « tout a été dit ».