«Fort Boyard»: Les cylindres, l’épreuve que les internautes aimeraient revoir

LES COULISSES DU FORT Supprimée de la liste des jeux de « Fort Boyard » en 2017, l’épreuve des cylindres reste l’une des favorites des téléspectateurs

Clément Rodriguez

— 

Iris Mittenaere pendant l'épreuve des cylindres de Fort Boyard en 2016.
Iris Mittenaere pendant l'épreuve des cylindres de Fort Boyard en 2016. — CAPTURE / FRANCE 2 / G.SCARELLA

C’est l’un des jeux que vous avez plébiscités lors de notre top 10 des épreuves les plus cultes de Fort Boyard. Les fameux cylindres, créés en 1993, ont été joués 109 fois en vingt-cinq saisons. Une épreuve d’équilibre très difficile puisque seulement 14 % des candidats qui s’y sont essayés sont parvenus à attraper la clé. Parmi les vainqueurs de cette épreuve, on ne retrouve pas que des femmes ! Une dizaine d’hommes a participé à ce jeu, parmi lesquels Thierry Poynard, un anonyme qui a réussi l’exploit de ressortir gagnant de cette cellule.

Aujourd’hui, il n’est plus possible de voir les candidats glisser sur les cylindres. La comédienne Géraldine Lapalus a été la dernière célébrité à participer à ce jeu à la fin de la saison 2017. La décision de ne plus proposer cette épreuve est survenue après l’affaire Weinstein et la vague #MeToo. « Il n’y avait rien de malveillant, mais les mentalités ont évolué, expliquait une ancienne miss France qui avait déjà participé à l’épreuve à nos confrères du Parisien. C’est bien que ça s’arrête. Ou alors, il faut envoyer autant d’hommes que de femmes. »

Officiellement, la production n’a pas fait le lien entre #MeToo et la fin de l’épreuve de Fort Boyard, et a préféré justifier son arrêt par un renouvellement constant des épreuves. « On y a été sensibles mais il s’agissait surtout de renouveler le jeu, a expliqué la production. Nous disposons de peu de cellules sur le fort. Soit on en rénove certaines soit on crée de nouveaux défis, les cylindres faisaient partie des plus vieilles épreuves. »

L’épreuve préférée de Patrice Laffont

Bien que cette épreuve n’existe plus, elle reste donc l’une des préférées des téléspectateurs… et de l’un des anciens animateurs. « Visuellement parlant, j’adorais les cylindres où on mettait de très jolies jeunes femmes dans des positions un peu particulières, nous confesse Patrice Laffont. Je trouvais ça très beau mais en même temps, je comprends qu’on ne puisse plus faire ce genre de choses maintenant parce que ça donnait une image uniquement sexy à la femme, et dieu sait qu’elles ont d’autres qualités. »

Bien que certaines épreuves aient été supprimées puis réintroduites dans le jeu quelque temps plus tard, comme l’épreuve de la menotte ou encore de la lutte dans la boue, il y a peu de chances que les cylindres fassent leur retour au sein du fort.