«Le village préféré des Français»: Un coup de boost touristique pour Bourron-Marlotte en Ile-de-France?

TELEVISION Le village de Bourron-Marlotte, situé en lisière de la forêt de Fontainebleau, représente la région Ile-de-France pour l’émission « Le village préféré des Français » diffusée ce mercredi soir sur France 3

Juliette Desmonceaux

— 

Détentrice du label Village de caractère, la commune est connue pour avoir accueilli de nombreux artistes-peintres.
Détentrice du label Village de caractère, la commune est connue pour avoir accueilli de nombreux artistes-peintres. — Ville de Bourron-Marlotte
  • La huitième édition de l’émission Le village préféré des Français est diffusée ce mercredi soir à 21 heures sur France 3.
  • Bourron-Marlotte a été sélectionné pour représenter l’Ile-de-France, région souvent malheureuse dans l’émission.
  • Le maire du village note déjà une arrivée de touristes grâce à la participation de la commune à l’émission.

L’année 2019 signera-t-elle enfin la revanche de l’Ile-de-France ? Sélectionné pour représenter la région dans l’émission Le village préféré des Français, Bourron-Marlotte espère faire mieux que ses prédécesseurs. En huit éditions, la région ne l’a jamais emporté et a même fini à la dernière place à quatre reprises.

Le village situé à la lisière de la forêt de Fontainebleau en Seine-et-Marne ne manque pas d'arguments pour séduire: un château du XVIIe siècle à l’escalier en forme de fer à cheval, un petit train daté de la Première Guerre mondiale surnommé le « tacot des lacs », la forêt de Fontainebleau toute proche ou le circuit « sur le pas des artistes », mettant en valeur la venue de nombreux peintres dans le village comme Renoir, Monet ou Cézanne.

Surnommé le
Surnommé le - Fontainebleau Tourisme / Chlorofilm

« On a tous voté à fond pour le village »

Pour défendre Bourron-Marlotte, toute la commune s’est mobilisée. « J’ai activé tous les réseaux possibles. Le département, la région, Paris et les associations de maires », raconte le maire (DVD) Jean-Pierre Joubert. C’était un peu la panique au début parce qu’on n’est pas habitués à mobiliser nos contacts. Mais j’ai un peu challengé tout le monde en leur disant que l’Ile-de-France n’a jamais brillé dans la compétition et que s’ils ne m’aidaient pas, ça ne risquait pas de changer. »

Du côté des habitants, on soutient aussi la candidature du village autant qu’on peut. « On a tous voté à fond pour le village et on a partagé la page sur tous les réseaux sociaux », s’enthousiasme Annick Demore, habitante du village et gérante du restaurant Auberge La Marlotte.

Et la campagne porte déjà ses fruits sur le plan touristique, bien qu’il soit encore trop tôt pour donner des chiffres. « Sans que ce soit la foule, les commerces disent déjà qu’ils voient arriver des visiteurs », assure Jean-Pierre Joubert. « Les gens viennent par curiosité, confirme Annick Demore. C’est plutôt une clientèle française, avec pas mal de Parisiens. » « On compte pas mal de randonneurs et de gens à vélo », ajoute le maire.

« On espère le top 10 »

Avec la diffusion de l’émission, le village espère un nouveau coup de projecteur sur la commune. « On ne recherche pas le tourisme de masse, mais c’est bien si ça amène des visiteurs en plus », admet le maire. « Ce serait positif pour les commerçants et pour tout le monde », abonde la restauratrice. L’année dernière, le village de Cassel dans le Nord avait bénéficié d’un pic touristique après sa victoire. A Kaysersberg, village alsacien arrivé à la première place en 2017, un boom de +30 % a été observé la première et la deuxième année après sa victoire, selon Christophe Bergamini, directeur de l’office de tourisme de la Vallée de Kaysersberg.

Le titre de village préféré des Français ne sera pas évident à obtenir, le maire en est conscient. « Il ne faut pas rêver, on est en concurrence avec des villages de carte postale où il y a une forte mobilisation de la population. On espère le top 10 », souhaite-t-il humblement, alors que 14 communes seulement sont candidates au total. Ce mercredi soir, les Bourronais-Marlottins seront dans tous les cas nombreux à regarder l’émission chez eux. « Ils sont en grande majorité ravis, ils ont une certaine fierté à participer », se réjouit le maire.