VIDEO. TV Notes 2019: TF1 écrase la concurrence et veut poursuivre sa mue de chaîne innovante

COMPETITION La première chaîne remporte la plupart des prix des TV Notes 2019

Benjamin Chapon

— 

Camille Combal et Jean-Pierre Foucault.
Camille Combal et Jean-Pierre Foucault. — CHRISTOPHE CHEVALIN / TF1
  • Le groupe TF1 (TF1, TMC, LCI…) a remporté 12 prix aux TV Notes sur 19 catégories.
  • Parmi ces prix, celui de Chaîne historique de la saison est symbolique d’une politique éditoriale à succès mêlant nouveautés et marques très établies.
  • Xavier Gandon, directeur des antennes, explique à 20 Minutes que TF1 a établi une mue depuis trois ans.

Il est loin le temps où Arte était régulièrement citée comme la chaîne préférée des Français. Depuis l’instauration des TV Notes par Puremédias, en partenariat avec 20 Minutes et RTL, ce sont M6 et TF1 qui se partageaient le titre de chaîne historique de la saison.  Pour sa livraison 2019, la compétition sacre, et pas qu’un peu, TF1.

Chaîne historique de la saison à plus de 45 % des votes (sur plus de 700.000 votants), TF1 écrase la concurrence. Si on élargit au groupe TF1, avec notamment les programmes de TMC et LCI, ce sont 12 des 19 catégories qui tombent dans son escarcelle : Sept à huit (Magazine de reportages), Vendredi, tout est permis avec Arthur (Divertissement), Koh-Lanta (Compétition), Burger Quiz (Jeu)… On en passe. Xavier Gandon, directeur des antennes du groupe TF1, est évidemment « très satisfait ». Parmi les prix le plus symboliques, il y a celui de Quotidien, qui bat Touche pas à mon poste dans la catégorie Talk-show, et Jean-Pierre Pernaut et Anne-Claire Coudray qui dominent le classement de la catégorie Présentateur-trice de JT. « Ces TV Notes, c’est la cerise sur le gâteau d’une très belle saison, s’enthousiasme Xavier Gandon. TF1 est habituée à avoir un fort leadership sur les audiences mais on est aussi particulièrement heureux d’avoir l’image d’une chaîne qui se renouvelle. C’est notre travail de montée en gamme qui paye ! »

Le symbole Camille Combal

TF1 est passée en quelques années de la chaîne du temps de cerveau disponible à celle d’une certaine innovation dans la continuité. Le symbole de cette transformation s’appelle Camille Combal. L’animateur, qui échoue à la seconde place de sa catégorie face à l’indéboulonnable Cyril Hanouna, est arrivé sur TF1 et a, en une saison, repris deux « marques » historiques de TF1 : Danse avec les stars et Qui veut gagner des millions. «  Il a eu carte blanche, confie Xavier Gandon. Camille incarne le TF1 ouvert et moderne que Gilles Pelisson et Ara Aprikian ont voulu instaurer depuis trois ans. » Le PDG et le directeur général en charge des contenus de TF1 peuvent aussi se vanter d’avoir installé deux succès durables sur TMC, Quotidien donc, mais aussi Burger Quiz, à nouveau Jeu de l’année aux TV Notes.

TF1 règne également dans le domaine de la création. Les bracelets rouges est la série française de l’année. Dans la catégorie Série étrangère, derrière Game of Thrones, ce sont deux séries TF1 qui apparaissent : Grey’s Anatomy et Good Doctor. Si la première est un classique, la seconde, succès d’audience, était un pari. La réussite de TF1 est encore plus flagrante du côté des téléfilms. La chaîne place cinq de ses créations aux cinq premières places de cette catégorie : Jacqueline Sauvage : c’était lui ou moi, le cross-over Joséphine, ange gardien/Camping Paradis, le cross-over Alice Nevers/Section de recherches, Insoupçonnable et Tu vivras ma fille. « On a à cœur de proposer des programmes inattendus pour TF1, se félicite Xavier Gandon. Le téléfilm sur Jacqueline Sauvage, et la question des violences faites aux femmes, c’est une œuvre qui n’a rien à voir avec ce que proposait TF1 en création il y a quelques années. Le succès nous confirme que la prise de risque nous permet d’être perçus, par le public, comme une chaîne qui bouge. »

Netflix en ligne de mire

Dernière énorme satisfaction, la très bonne tenue des audiences de l’information, doublée de la réussite de Jean-Pierre Pernault et Anne-Claire Coudray : « On ne s’est pas endormi sur nos lauriers, on a proposé de nouveau plateaux, de nouveau formats. Même sur l’info, ça bouge beaucoup à TF1. »

Xavier Gandon se félicite même des rares points noirs aux TV Notes 2019, par exemple l’absence des programmes du groupe dans le top 5 de la catégorie Docu-réalité, remportée par Maison à vendre sur M6 : «  Depuis l’arrêt de Secret Story, et pour être cohérent avec notre choix premium, on a arrêté la téléréalité. On préfère miser sur la fiction, le sport ou les Talent shows. » En revanche, TF1 ne veut pas abandonner pour toujours le prix de Programme SVOD à Netflix (La Casa de Papel l’a emporté devant Sex Education et Plan cœur) : « Nous allons développer les programmes originaux produits pour notre plateforme MyTF1 que nous avons rendue encore plus ergonomique récemment. Nous avons acheté le Skam anglais en quelque sorte, ça s’appelle Clique. On va faire des choses dans ce domaine… »

 

C8 et Cyril Hanouna sauvent l’honneur

C8 est la Chaîne TNT de la saison et Cyril Hanouna reste l’Animateur de la saison. Mathieu Delormeau l’emporte dans la catégorie Chroniqueur et C’est que de la télé dans la catégorie Magazine de société. France 2 de son côté se console avec le très beau prix d’Animatrice de la saison remporté par Faustine Bollaert.