Dernière de «Terriens»: Le coup de gueule de Thierry Ardisson

SALUT C8 C8 diffuse ce soir la dernière émission des « Terriens du samedi ». Son animateur Thierry Ardisson en profite pour régler ses comptes avec la chaîne qui ne le reconduit pas à la rentrée

M.G.

— 

Thierry Ardisson présentait les
Thierry Ardisson présentait les — ISOPIX/SIPA

Il n’y aura pas d’adieux déchirants entre l’animateur et la direction de C8… Alors que le dernier numéro de Les terriens du samedi est diffusé ce soir, Thierry Ardisson a décidé de régler ses comptes avec Vincent Bolloré (le propriétaire de C8) et Maxime Saada (le patron du groupe Canal+). L’animateur avait publié un communiqué en mai dernier pour annoncer la fin de ses deux émissions Terriens.

Ce matin, il en publie un autre, au ton moins diplomatique. La lettre commence par les explications sans filtre de son départ : « Quand le propriétaire du groupe auquel vous livrez une émission depuis 13 ans vous demande la même chose pour la saison suivante pour la moitié du prix, et que ce n’est pas négociable, vous êtes "viré" ». Pour l’ancien animateur de Tout le monde en parle, « Abandonner l’idée d’une émission écrite, tournée, montée et mixée, c’est ce à quoi m’obligeait la réduction de moitié d’un budget […] J’ai refusé. Il ne faut pas accepter l’inacceptable. » Ce coup de gueule sert aussi la cause des salariés de l’émission « sans boulot à la rentrée ».

Une télévision désertique

Enfin, au cours de sa lettre, Thierry Ardisson tacle au passage Patrick de Carolis qui l’avait viré de France 2 puis finit par un avertissement aux patrons des chaînes de télévision. « Le désert s’étend » emprunte-t-il à Nietzsche.

La traversée de ce désert ne devrait pas être trop longue pour Thierry Ardisson qui annoncera avant l’été « ses prochaines activités ».