«The Voice» 2019: Whitney, coachée par Mika, est la grande gagnante

TELEVISION La finale s'est déroulée en direct sur TF1, jeudi soir  

P.B.

— 

Whitney a remporté la finale de la 8e édition de «The Voice», le 6 juin 2019, sur TF1.
Whitney a remporté la finale de la 8e édition de «The Voice», le 6 juin 2019, sur TF1. — Capture vidéo (TF1)

Ils étaient quatre pour un titre. Et après une finale à suspense, c’est donc Whitney qui a remporté l’édition 2019 de The Voice, jeudi soir. Une revanche pour cette étudiante montpelliéraine de 20 ans atteinte de fibromyalgie, qui se libère sur scène. « Le fait de chanter, ça me coupe tout, je ne ressens plus rien », confiait-elle à 20 Minutes dans une interview avant la finale.

Le vote a été très serré. Whitney l’emporte avec 37,9 % des voix, contre 37,5 % à Clément, coaché par Soprano. Sidoine et Pierre Danaë terminent loin (13,3 % et 11,3 %), à la grande tristesse de Jenifer et Julien Clerc.

Whitney chante Houston

Evidemment, Whitney a chanté Houston, en ouvrant le bal avec One moment in Time. Malgré quelques fausses notes, elle a tiré les larmes à son papa Hervé, qui a choisi ce prénom en hommage à la star américaine. L’étudiante était beaucoup plus à l’aise en interprétant Djadja avec Aya Nakamura.

Clément a donné de la voix avec Earth Song de Michael Jackson mais il n’a sans doute pas été aidé par le choix pour ses duos (Les Murs porteurs avec Florent Pagny et Tous les cris les SOS avec Soprano). Whitney, elle, a brillé avec Mika sur Skinny Love (version Birdy et pas Bon Iver), commençant tout en fragilité pour terminer en puissance. Victoire méritée.