VIDEO. Fin de «Salut les Terriens»: Polémiques, dérapages et disputes... Les moments marquants de l'émission de C8

CLAP DE FIN Thierry Ardisson dit au revoir aux « Terriens » sur C8 ce samedi

L. B.

— 

Thierry Ardisson sur le plateau de «Salut les terriens» sur C8
Thierry Ardisson sur le plateau de «Salut les terriens» sur C8 — C8
  • Thierry Ardisson a annoncé mi-mai qu’il ne serait plus à la rentrée sur la chaîne C8, où il anime deux émissions le week-end, pour ne pas faire de la « télé low cost ».
  • La dernière des Terriens du samedi est diffusée ce samedi soir.
  • L’occasion de revenir sur les événements marquants de deux émissions devenues cultes au fil des années.

Thierry Ardisson claque la porte de C8 et arrête, par la même occasion, Les Terriens du samedi après plus de dix ans. Clap de fin ce samedi soir pour l’homme en noir et son binôme à l’humour corrosif Laurent Baffie. « Je ne serai pas sur C8 à la rentrée. La chaîne n’a plus les moyens de s’offrir Ardisson et ses équipes. Et je ne veux pas faire de la télé low cost sous le joug des comptables », avait souligné le présentateur de 70 ans dans un communiqué.

Avant de dire au revoir aux habitués du plateau du studio 210 de la Plaine Saint-Denis, retour sur les épisodes les plus marquants de l’émission (du samedi et du dimanche), car il faut bien le dire, elle a longtemps surfé sur les polémiques.

Dérapage de Laurent Baffie

La rentrée 2017 et les mains baladeuses du « sniper » de Salut les Terriens avaient fait parler d’elles. Installé aux côtés de la chanteuse Nolwenn Leroy, venue présenter son nouvel album Gemme, Laurent Baffie a tenté de remonter la jupe de l’artiste. « C’est pour l’audience ? », avait demandé en plaisantant Thierry Ardisson. « Faut du cul, faut du cul », lui avait répondu du tac au tac son compère. Dans la foulée, le CSA a reçu une dizaine de signalements qui avaient entraîné l’ouverture d’une instruction.

Pablo Escobar et fausse cocaïne

La même saison, le gendarme de l’audiovisuel n’avait pas non plus loupé le coup du faux sachet de cocaïne. Thierry Ardisson recevait Juan Pablo, le fils du célèbre narcotrafiquant Pablo Escobar, sur le plateau de C8. Après une interview consacrée à la sortie du livre Pablo Escobar, mon père, le présentateur a sorti un faux sachet de cocaïne et ce, sur la chanson culte d’Eric Clapton. L’invité, qui consacre sa vie à sensibiliser les jeunes aux dangers de la drogue, n’a pas beaucoup apprécié la blague, tout comme une partie du public.

Reconversion de Raquel Garrido

Le concept de Salut les Terriens s’est réinventé au fil des années pour se dédoubler en 2017. D’un côté Les Terriens du samedi, de l’autre, Les Terriens du dimanche, son pendant dominical porté par une bande de joyeux chroniqueurs, parmi lesquels a rayonné Raquel Garrido, ancienne porte-parole de la France insoumise lors de la dernière présidentielle. Cette émission a permis à l’ancienne insoumise de faire ses premiers pas à la télé.

Chute de Jeremstar

La sulfureuse affaire Jeremstar, du nom du blogueur star spécialisé dans la téléréalité, a marqué la saison 2018. En janvier de cette année, il s’est retrouvé au cœur d’une polémique après la diffusion d’une vidéo pornographique sur Tumblr par le blogueur Aqabe. La jeune recrue de Thierry Ardisson avait été rapidement suspendue d'antenne après la diffusion de ces images à caractère sexuelles et le dépôt d’une plainte pour viol sur mineur contre l’un de ses proches.

Dispute avec Hapsatou Sy sur fond de polémique Zemmour

Eric Zemmour a réussi à faire parler de lui et à créer une belle dispute entre l’une des principales chroniqueuses de l’émission du dimanche et l’homme en noir. Le polémiste avait attaqué la chroniqueuse sur son prénom, pas assez français, pas dans le calendrier des saints chrétiens : « Corinne, ça vous irait très bien. » Dans une séquence coupée montage, Eric Zemmour se serait montré « hargneux, insultant et agressif ». La jeune femme a dévoilé la séquence coupée sur Instagram avant de claquer la porte de l’émission et de lancer une pétition. De son côté, Thierry Ardisson avait regretté que la chroniqueuse n’ait pas répondu aux prises de contact de C8 à l’issue de l’émission et qu’elle « s’étale sur Twitter pour faire un bad buzz complètement nul ».