«A table! Mangez sain, dépensez moins» et ne vous prenez pas la tête, vous inculque, en somme l'émission

BONNES HABITUDES Avec le sous-titre «Mangez sain, dépensez moins», l'émission «A Table» aide des familles à revoir leur alimentation, mais en douceur

Claire Barrois
— 
Le chef Yves Camdeborde, Faustine Bollaert et la nutritionniste Mathilde Touvier.
Le chef Yves Camdeborde, Faustine Bollaert et la nutritionniste Mathilde Touvier. — Gilles GUSTINE - FTV
  • Ce mardi à 21h, A table ! Mangez sain, dépensez moins, revient sur France 2.
  • La présentatrice Faustine Bollaert, le chef Yves Camdeborde et la nutritionniste Mathilde Touvier auscultent les assiettes des Français dans cette émission.
  • Ils ont expliqué à 20 Minutes comment on pouvait changer son alimentation sans frustration ni culpabilité.

Après un test à l’été 2018, l’émission A table ! revient sur France 2 ce mardi à 21h. On suit des familles qui estiment avoir un problème dans leur manière de s’alimenter. A la rescousse, le chef Yves Camdeborde, qui leur donne des recettes simples et rapides à exécuter, Mathilde Touvier, une nutritionniste qui décrypte les propriétés des aliments, et Faustine Bollaert, qui fait le lien entre ces familles et les téléspectateurs. Pas moralisateur, le message « mangez sain, dépensez moins » est facile à appliquer chez soi, et 20 Minutes vous explique comment.

  •  Ne changez pas radicalement d’alimentation
     

Pas question ici pour les « experts » de vous expliquer comment reprendre toute votre alimentation à zéro sous peine de mourir jeune/d’un cancer/d’obésité, etc. Au contraire, l’émission observe de près les habitudes de familles en demande de changement pour leur permettre de mieux manger en s’adaptant aux contraintes de chacun.

« Nous sommes dans une logique qui ne culpabilise pas les gens, ne les frustre pas. Je suis pleine d’empathie pour ces familles qui sont comme moi, qui n’ont ni le temps ni les idées pour cuisiner, explique Faustine Bollaert. Grâce à Yves, je me suis lancée dans des trucs simples qui ont complètement changé mon alimentation. »


  •  Evitez les produits transformés
     

La première contrainte des familles filmées ce mardi est certainement partagée par un grand nombre de foyers : Le manque de temps. Le chef Yves Camdeborde propose donc des recettes à faire en une demi-heure maximum, à cuisiner, pour tourner le dos au maximum aux plats préparés pleins de sel, de sucre et d’additifs.

« Je trouve ça hallucinant de voir les gens qui ne passent pas dans le rayon frais du supermarché et ne mangent aucun légume, déplore Yves Camdeborde. Je leur dis "Remettez vous à cuisiner !" L’acte de cuisinier est quelque chose de simple. Il y a plein de possibilités basiques, rapides et avec des produits frais. »
  •  Faites confiance à votre palais
     

L’un de nos défauts que l’émission met en avant, c’est la manière dont le packaging des aliments nous influence : Une boîte de couleur, avec un joli dessin fera plus envie aux enfants. Idem pour leurs parents si on joue sur le fait que les aliments sont sains ou qu’on fait appel à leurs souvenirs. Au cours de l’expérience, les familles se retrouvent face à des bocaux en verre qui les déstabilisent. A la fin, on leur montre les produits qu’elles ont mangés, leur prix et leur composition avec une comparaison avec ceux qu’ils achetaient. La plupart du temps, elles ont trouvé les produits plus sains meilleurs.

« On est conditionnés par le packaging et par nos habitudes. Il y a toute une communication autour du bio sur les aliments transformés, remarque Faustine Bollaert. Désormais, plus jamais je n’achèterai de jambon sous cellophane, de viande sous vide ou de gruyère râpé. J’ai acheté une râpe et ce sont mes enfants qui le font. C’est meilleur, on en met moins, et mes enfants s’amusent. C’est du bon sens ! »