Militante écolo malmenée par Pascal Praud: Près d'une centaine de plaintes reçues par le CSA

CLIMATO-SCEPTICISME Une séquence où Pascal Praud et Elisabeth Lévy s’en prennent à Claire Nouvian dans «L’heure des pros» a fait réagir

L.B.

— 

Pascal Praud en avril 2016
Pascal Praud en avril 2016 — NIVIERE/SIPA

La violence de la séquence n’est pas passée inaperçue. Le CSA a indiqué à Libération avoir reçu « plus de 90 signalements » sur un échange où Claire Nouvian, militante écolo et fondatrice du mouvement Place Publique, apparaît malmenée par Pascal Praud et Elisabeth Lévy dans l’émission L’heure des pros sur CNews, lundi.

Un montage vidéo, diffusé sur Twitter, a compilé les propos les plus agressifs, parfois sexistes et insultants, dont a été victime la cofondatrice de Place publique.

Discours climatosceptique

« Le réchauffement climatique, faut pas blaguer avec ça », a lancé Pascal Praud sur un ton ironique avant de commenter : « Juste un mot sur ce réchauffement climatique, il fait moins trois dans Paris, moi ça m’a amusé… ». Outre la légèreté du ton sur l’urgence climatique dans un contexte médiatique rythmé par des rapports scientifiques de plus en plus inquiétants, ses chroniqueurs n’hésitent pas à couper Claire Nouvian et même à la qualifier « d’hystérique » ou de « folle ».

De son côté, Claire Nouvian a réagi mardi dans une vidéo diffusée sur Twitter. « Face au négationnisme climatique et à la misogynie qui imprègnent encore quelques rétrogrades, soyons une vague à clamer la nécessité de notre colère ! ». La vidéo a été vue plus de 500.000 fois.

De nombreuses personnalités publiques ont apporté leur soutien à Claire Nouvian. Nicolas Hulot a publié ce message : « Affligeant de suffisance, d’ignorance et d’insolence, le #climatoscepticisme promu sans précaution par Pascal Praud, odieux avec son invitée, heureusement que la bêtise épargne de la honte !!!!».