«TPMP»: «Si c’est comme ça, je m’en vais», Geneviève de Fontenay quitte le plateau

DEBATS L’ex présidente du comité Miss France n’a pas aimé être contredite sur la PMA pour toutes

L.B.

— 

Genevieve de Fontenay. - Strasbourg le 13 janvier 2015.
Genevieve de Fontenay. - Strasbourg le 13 janvier 2015. — G. Varela \ 20 Minutes

Invitée de Touche pas à mon poste sur C8 mardi soir, Geneviève de Fontenay n’a pas beaucoup apprécié la contradiction. L’ancien visage de Miss France a évoqué ses échanges réguliers avec l’actuel président Emmanuel Macron.

« Par exemple, je lui dis que j’espère que la PMA [pour toutes] ne sera pas votée parce qu’il est content d’avoir un père, que Brigitte a des enfants, ils ont un père, et quand on veut faire une loi pour dire qu’à la naissance, l’enfant n’aura pas de père à la demande des lesbiennes, je pense que ça ne peut pas marcher », a-t-elle affirmé sur le plateau de Cyril Hanouna créant par la même occasion un petit débat.

« Il faut vivre avec votre temps »

« Geneviève, je vous aime beaucoup, mais il faut vivre avec votre temps », a rétorqué le présentateur vedette. Et Matthieu Delormeau​ de reprendre : « La seule chose dont a besoin un enfant, c’est d’amour, point barre ». Irritée par les propos des chroniqueurs, l’ancienne présidente du Comité Miss France a quitté le plateau. « Si c’est comme ça, je m’en vais ». Fin du débat…