«The Voice»: Dans les coulisses de la battle Leona Winter vs Virginie Vetrano (Lisa Angell)

TELECROCHET Samedi, lors des premières battles de « The Voice » sur TF1, au sein de l’équipe de Jenifer, une fan absolue de l’Eurovision affrontera celle qui fut la représentante française en 2015

F.R.

— 

Leona Winter et Virginie Vetrano (Lisa Angell), lors de la saison 8 de «The Voice».
Leona Winter et Virginie Vetrano (Lisa Angell), lors de la saison 8 de «The Voice». — Lionel Guericolas / TV / Bureau233
  • Ce samedi, dès 21 heures, TF1 donne le coup d’envoi des battles de la saison 8 de The Voice. Chaque coach doit se séparer de la moitié des huit candidats encore en lice dans leurs équipes respectives.
  • Dans l’équipe de Jenifer, Leona Winter, fan de l’Eurovision, fera face à Virginie Vetrano, alias Lisa Angell, représentante de la France à l’Eurovision 2015.
  • Les deux artistes évoquent pour 20 Minutes ce duel en chansons sur le tube disco No More Tears (Enough is Enough).

C’est la dernière étape avant les émissions en direct et les votes des téléspectateurs… Le coup d’envoi des battles de The Voice sera donné ce samedi dès 21 heures sur TF1. Les coachs, qui comptent chacun huit candidats dans leurs équipes respectives, devront n’en conserver que la moitié.

On sait déjà que, au sein de la team Jenifer, Leona Winter affrontera Virginie Vetrano – alias Lisa Angell – car la chaîne a mis en ligne mardi un extrait de leur duel. Pour la coach, il était « logique de les mettre ensemble » car « elles ont deux grandes voix ». Ce face-à-face coule aussi de source car il oppose une fan de l’ Eurovision – qui rêve d’y participer – à celle qui a représenté la France à ce concours en 2015.

« Elle m’a dit : "Tu me connais peut-être, je suis Lisa Angell" »

« J’ai appris ça, le jour où on nous a dit quelle chanson on interpréterait pour les battles. Et encore, je n’ai pas compris de suite puisqu’on m’a dit que j’allais être face à Virginie, raconte Leona Winter à 20 Minutes. Quand je l’ai eue au téléphone, avec sa douceur, je l’ai reconnue. Elle m’a dit : "Tu me connais peut-être, je suis Lisa Angell". Je suis comme retombée en enfance, avec des petits yeux émerveillés. »

« Elle était très impressionnée, confirme de son côté Virginie/Lisa. Moi, j’étais plutôt tranquille, j’essayais de la rassurer. »

« Elle m’a beaucoup aidée, c’est vraiment un amour de femme, confie Leona Winter. C’est aussi une fierté de me dire qu’aujourd’hui, avec tout ce que j’ai appris, j’ai aussi le niveau d’être à côté d’elle sur scène. J’ai passé un moment magique. »

« Une prestation très forte »

« On a fait une belle battle. Je pense que c’est un beau souvenir qui restera dans son cœur et le mien, avance Virginie. Je pense que les téléspectateurs ne resteront pas indifférents à cette prestation qui, à mon avis, est très forte. »

Toutes deux ont défendu leurs chances sur une reprise de No More Tears (Enough is Enough), le tube de Donna Summer et Barbra Streisand. Il faudra attendre samedi soir pour connaître l’issue de cette battle.

Les règles ont changé

Jenifer devra faire son choix entre Leona, la première drag-queen candidate de l’édition française de The Voice, qu’elle qualifie de « personnage terriblement attachant », et Virginie Vetrano qu’elle a repêchée lors des K.O. en raison de « sa grande voix ».

Cette année, les règles ont quelque peu changé : à l’issue de chaque battle, un coach peut décider de sélectionner un seul talent pour la suite, mais il peut aussi garder les deux ou n’en choisir aucun… La seule obligation étant de compter quatre candidats dans son équipe pour les émissions en direct. Tout est donc possible et le suspense demeure entier.