Tourner de nuit pendant 60 jours n'a pas du tout plu à John Bradley

TELEVISION L’acteur qui incarne Samwell Tarly dans « Game of Thrones » a beaucoup souffert pendant le tournage de la bataille de Winterfell

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur John Bradley
L'acteur John Bradley — WENN

Pour John Bradley, qui incarne Samwell Tarly dans Game of Thrones, les 60 nuits de tournage de la bataille de Winterfell n’ont pas été une sinécure. Comme il l’a confié à Esquire, le décalage horaire l’a profondément affecté.

« Quand on tourne de nuit pendant soixante jours, qu'on va se coucher à 6h du matin, qu'on se réveille à deux heures de l'après-midi, et qu'on retourne bosser, on sent que notre corps entier est affecté, au niveau moléculaire, car on est totalement séparé de la vraie vie, a-t-il expliqué. Quand on est debout, vos amis sont au lit, et vice-versa. Quand ils sont debout, vous êtes au lit. Donc vous vous trouvez coupé de la réalité. »

Une bataille historique

Mais comme l’a ensuite affirmé John Bradley, son personnage ne pouvait pas se débiner dans un tel moment. « Il n’aurait pas été capable de se regarder dans le miroir si Jon ou n’importe qui d’autre était mort pendant qu’il était en sécurité dans la crypte », a-t-il souligné. Alors si l'acteur britannique en a bavé sur le plateau, le jeu en valait la chandelle. En effet, la grande escarmouche nocturne qui intervient dans le troisième épisode de la huitième et dernière saison de Game of Thrones est la plus grande bataille de la série, mais aussi, à bien des égards, de l’histoire de la télévision.