VIDEO. Robert De Niro se sent redevable envers Netflix pour «The Irishman»

NETFLIX Le film de Martin Scorsese n'aurait jamais pu être produit sans le soutien de la plate-forme de streaming

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Robert De Niro
L'acteur Robert De Niro — WENN

Si Hollywood reste divisé quant à l'impact de Netflix sur l'industrie du cinéma, Robert De Niro compte parmi les partisans du service de streaming. L’acteur légendaire de Taxi Driver, sera bientôt à l’affiche de The Irishman, le nouveau projet de Martin Scorsese sur la plateforme, et, selon lui, c’est grâce à Netflix qu’il a pu voir le jour.

« Nous n’aurions pas pu faire ce film comme on le voulait si nous n’avions pas eu l’argent de Netflix. On ne l’aurait pas fait. Nous avons une dette envers eux. Je ne peux pas le dire autrement », a-t-il expliqué dans The Today Show, alors qu’il se remémorait la galère pour tenter de convaincre les gros studios de financer le film.

Les temps changent

Attaché à l'« expérience cinéma » dans les salles obscures, Robert De Niro sait aussi qu’il faut vivre avec son époque et savoir s’adapter. « J’adore vivre le cinéma dans une salle, c’est de cette tradition que je viens, donc je ne m’imagine pas regarder certains films sur un iPhone, en particulier un film comme The Irishman, mais les choses changent », a-t-il reconnu.

D’après plusieurs sources, dont Deadline, Netflix aurait contribué à hauteur de 140 millions de dollars pour financer The Irishman, qui s’annonce comme un des plus gros projets à sortir sur la plate-forme.

Le film, qui raconte la vie du syndicaliste devenu tueur pour la mafia Frank Sheeran, est prévu pour « cet automne », si l’on en croit la bande-annonce diffusée en février dernier.