VIDEO. Les replays de la semaine : Un podcast 100% Mylène Farmer... «Barry», la comédie noire signée HBO...

A LA DEMANDE Replay, SVOD, streaming, podcast... « 20 Minutes » vous donne ses conseils vidéo et audio de la semaine

Fabien Randanne, Anne Demoulin et Vincent Julé

— 

Mylène Farmer en concert le 8 novembre 2015
Mylène Farmer en concert le 8 novembre 2015 — David Niviere/NMA2016/SIPA

Il n’y a pas que le direct dans la vie, il y a aussi le replay. De YouTube à Netflix en passant les replay des chaînes de télévision et les podcasts des stations de radio, 20 Minutes vous concocte chaque dimanche une liste de choses à voir, ou revoir, à écouter ou réécouter.

Semaine du 21 avril au 28 avril 2019

« Special », une série au cœur gros comme ça !

Vous enviez vos potes qui parviennent à binge-watcher une série en un week-end mais ne pouvez en faire de même parce que vous manquez de temps ? Réjouissez-vous : il vous suffira de deux heures pour déguster la première saison de Special sur Netflix. Soit huit épisodes de quinze minutes mettant en scène Ryan, un gay de 28 ans atteint d’une légère paralysie cérébrale qui vient de trouver un job de rédacteur pour un site Internet… Inspirée des mémoires de Ryan O’Connell – créateur du show qui incarne aussi le rôle principal – cette série humoristique, au cœur gros comme ça, est extrêmement attachante. Elle met au premier plan des personnages que les fictions relèguent le plus souvent à des rôles de figuration. Son seul défaut ? Elle est trop courte !

Un podcast 100 % Mylène Farmer

Comme son nom l’indique Mylène Farmer : Histoires de… est un podcast entièrement consacré à la chanteuse. Le premier numéro se penche sur Innamoramento, le cinquième album de l’artiste sorti il y a tout juste vingt ans. Chansons, clips, références et coffret collector : une bande de cinq passionnés passe en revue tout ce qu’il y a à savoir sur cet opus dédié au sentiment amoureux… Cette heure riche en anecdotes ravivera bien des souvenirs aux fans mais les néophytes ne seront pas largués. Ce podcast reste toujours accessible à ceux qui ne connaissent pas grand-chose de Mylène Farmer et leur délivrera l’essentiel pour être incollable sur le sujet. En plus, la bonne humeur de l’équipe est contagieuse !

« Crossfire Hurricane » ou l’épopée hallucinée et hallucinante des Rolling Stones

Un demi-siècle de sex, drugs and rock’n’roll ! Le documentaire Crossfire Hurricane de Brett Morgen, disponible sur Arte + 7, retrace l’épopée, hallucinée et hallucinante, entre road trips improbables et concerts chaotiques devenus mythiques, des Rolling Stones. De leurs débuts à Londres en 1962 jusqu’à l’aube de leur tournée mondiale triomphale « 14 on Fire », en 2014. Au travers la trajectoire, les confidences et les vidéos intimes de Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts et Ron Wood et des ex-membres, Bill Wyman et Mick Taylor se faufilent des moments d’histoire avec des documents d’archives, des extraits journaux télévisés dont les grands rivaux des Beatles ont été les témoins privilégiés. De la mort de Brian Jones en 1969 aux affrontements du concert d’Altamont en passant par la naissance du chef-d’œuvre des Stones, Exile on Main Street, enregistré dans la cave de la villa louée par Keith Richards à Villefranche-sur-Mer (Alpes-Maritimes), un régal pour les amoureux du rock !

« Barry », la comédie noire signée HBO

Une série qui, comme son héros, frappe toujours là où on ne l’attend pas. Barry est une comédie noire, créée par Bill Hader (Saturday Night Live) et Alec Berg (Seinfeld) pour HBO. Le show suit Bill Hader dans la peau de Barry, jeune homme introverti et détruit par la guerre en Afghanistan, devenu tueur à gages, qui va renaître en se découvrant une passion pour l’art dramatique lors d’un contrat à Los Angeles. L’humour iconoclaste de Barry peut tailler un costume à Hollywood, brocarder la mafia tchétchène et rappeler qu’Henry Winkler, le Fonzie de la série culte des années 1970 Happy Days, est un grand acteur. Doublement récompensée aux Emmy Awards, la saison 1 de Barry est disponible en intégralité sur OCS, la saison 2 est en cours de diffusion en US + 24 sur la même plateforme, la saison 3 vient quant à elle d’être commandée par HBO. Un délice drôle, absurde, violent, trash mais aussi touchant.

« Cobra Kai », la suite de « Karaté Kid » trente-cinq après

Alors que tous les géants du web veulent leur service de SVOD, avec Netflix, Amazon et bientôt Disney + et Apple, Google a déjà plus ou moins raté le coche avec son offre YouTube Premium. Leurs séries originales sont peu connues, souvent annulées, enfin sauf une : Cobra Kai ! Lancé en mai 2018, son pilote cumule aujourd’hui 60 millions de vues. Et ce n’est pas un hasard, puisqu’il s’agit ni plus ni moins de la suite du film culte Karaté Kid trente-cinq ans après.

Les acteurs Ralph Macchio et William Zabka reprennent leurs rôles, respectivement Daniel LaRusso et Johnny Lawrence, mais la série a la bonne idée de les inverser et de suivre non pas le karaté kid et gentil héros du film, Daniel, mais sa Némésis, le méchant devenu loser Johnny. C’est malin, nostalgique et prenant. Alors que la saison 2 démarre mercredi, il est encore temps de se refaire les 10 épisodes de la saison 1. Les deux premiers sont disponibles gratuitement pour se faire une idée.