«Candice Renoir» : «Ça parle pointu!», que pensent les Sétois de la série?

SERIE La série policière de France 2 est tournée à Sète depuis 2011

Nicolas Bonzom

— 

Extrait de la saison 7 de Candice Renoir.
Extrait de la saison 7 de Candice Renoir. — Fabien Malot / Boxeur 7 / FTV
  • L’héroïne de la série « est drôle, lumineuse, s’exclame une fan de la série policière. C’est une femme libérée, elle est à l’image de la femme d’aujourd’hui. »
  • « J’ai commencé à regarder pour voir si je reconnaissais des lieux, indique une habitante. J’ai été complètement happée par l’intrigue, et je n’ai jamais décroché. »
  • « Ça parle pointu, et ça, c’est pas Sète ! », indique une autre habitante.

Vendredi (21h) sur France 2,Candice Renoir est de retour. Depuis 2011, la série policière a posé ses caméras à Sète, où elle compte beaucoup, beaucoup de fans.

20 Minutes s’est glissé mardi dans la longue file d’attente devant le Palace, le cinéma de l’Île singulière qui diffusait les premiers épisodes de la saison 7 en avant-première. Et on n’a recueilli (presque) que des louanges de la série. Notamment sur la prestation de Cécile Bois, qui incarne cette flamboyante maman commandant de police.

Les séances étaient combles, mardi soir, à Sète, pour l'avant-première de la saison 7 de Candice Renoir.
Les séances étaient combles, mardi soir, à Sète, pour l'avant-première de la saison 7 de Candice Renoir. - N. Bonzom / Maxele Presse

« C’est une femme libérée »

« Je l’adore, elle est drôle, lumineuse, s’exclame une sexagénaire, fan de la série policière depuis le tout premier épisode, en 2011. C’est une femme libérée, elle est à l’image de la femme d’aujourd’hui. » Une fillette, née avec le feuilleton, est elle aussi folle de l’héroïne. « Elle me fait rire, elle est différente des actrices des autres séries », confie-t-elle. « Je surprends souvent ma fille pliée de rire devant la télévision », renchérit Sylvie.

Patrick, un gendarme à la retraite, a un regard plus technique sur le programme. « Je trouve que les enquêtes et la façon dont elles sont menées sont totalement vraisemblables, ça ressemble à ce que l’on vit réellement sur le terrain », témoigne-t-il.

« J’ai commencé à regarder pour voir si je reconnaissais Sète »

Mais si les Sétois aiment la série, c’est d’abord parce qu’ils reconnaissent leur ville à l’écran. « J’ai commencé à regarder la toute première saison pour voir si je reconnaissais des lieux, indique une habitante. J’ai été complètement happée par l’intrigue, et je n’ai jamais décroché. Pour tout vous dire, bizarrement, avec Demain nous appartient [qui est aussi tourné à Sète], j’ai fait la même chose, mais je n’ai pas accroché. »

Une jeune femme a elle aussi jeté un œil, il y a huit ans, au premier épisode, en espérant y voir les rues qu’elle arpente tous les matins. « Depuis, je ne rate aucun épisode, témoigne-t-elle. C’est sympa d’apercevoir Sète, on s’amuse en famille, devant la télévision, à reconnaître les lieux. Même les touristes viennent aujourd’hui visiter les lieux du tournage. » Brigitte, de son côté, a d’ailleurs « hâte » de voir l’épisode tourné lors des traditionnelles joutes de la Saint-Louis, qui embrasent la cité chaque été.

Mehdi (Ali Marhyar) et Candice Renoir (Cécile Bois) dans la série phare de France 2.
Mehdi (Ali Marhyar) et Candice Renoir (Cécile Bois) dans la série phare de France 2. - Fabien MALOT

« Cette série, elle est folklorique, comme nous ! »

Quant à savoir si la série a « l’esprit sétois », les habitants sont partagés. « Cette série ressemble à Sète, confie une habitante. Elle est folklorique, comme nous ! » Laure, une adolescente fan de Candice Renoir, ne voit en revanche rien de sétois là-dedans. « A part les paysages que l’on connaît, ce serait tourné ailleurs, ce serait pareil », note-t-elle.

Isabelle, de son côté, regrette en revanche qu’il n’y ait pas une pointe d’accent du Sud dans la série. « Ça parle pointu, et ça, c’est pas Sète ! », pense-t-elle. « On ne peut pas dire en effet que ce sont des gens du Sud », renchérit un téléspectateur. « Bon, ce n’est pas une série pour Sète, c’est une série pour la France », reprend Brigitte.

De son côté, François Commeinhes (LR), le maire de Sète, en est persuadé, « les Sétois sont particulièrement attachés à Candice Renoir, comme ils sont attachés à tout ce qui se tourne ici ». « Les habitants sont fiers de voir que leur environnement séduit, qu’il est reconnu pour son charme », souligne l’élu, qui a marié l’héroïne lors du dernier épisode de la saison 6. Les Sétois auront bientôt de quoi être un peu plus fiers encore, car une production Netflix doit prochainement poser ses caméras sur l’Île singulière.