«Les Douze coups de midi»: Les causes de la mort de Bastien Payet révélées par l'autopsie

DECES L'agression qu'il a subie de la part de trois individus a provoqué un traumatisme crânien

V. J.

— 

Jean-Luc Reichmann, présentateur des "12 coups de midi" sur TF1
Jean-Luc Reichmann, présentateur des "12 coups de midi" sur TF1 — LAURENT ZABULON

La famille des Douze coups de midi, le jeu de TF1, est en deuil, après le décès de l’un de ses candidats, Bastien Payet, à la suite d’une  violente agression. Pratiquée lundi, l’autopsie du jeune homme de 23 ans originaire de Reims a révélé que « les coups portés ont été à la tête et au visage, provoquant un traumatisme crânien ». « C’est un hématome sous-dural profond, sur le côté droit du crâne, qui a entraîné la mort », a précisé le procureur de Reims Matthieu Bourrett, cité par L'Union.

« Ils se sont jetés sur lui »

Comme le raconte un proche au journal, Bastien Payet a été victime d’un déchaînement de violence : « Vendredi soir, il était avec son meilleur ami et deux amies. Elles marchaient quelques pas devant eux lorsqu’ils ont croisé les trois agresseurs. L’un d’eux a eu un mot déplacé à l’encontre des filles. Bastien leur a dit sans agressivité de rester tranquilles, et ils se sont jetés sur lui. Voilà comment ça s’est passé. »

Jean-Luc Reichmann a tenu à lui rendre hommage sur Twitter : « Bastien nous avait offert un moment d’émotion hors normes. Un de ces moments suspendus que l’on ne peut oublier dans une vie. À 23 ans, Bastien représentait la joie de vivre. »