VIDEO. «Koh-Lanta»: Footballeuse et styliste, Béatrice va se battre pour son frère amputé

TÉLÉVISION La joueuse de l’US Saint-Malo participe à l’aventure à partir de vendredi sur TF1

Jérôme Gicquel

— 

Joueuse à l'US Saint-Malo, Béatrice participe à l'aventure de « Koh-Lanta ».
Joueuse à l'US Saint-Malo, Béatrice participe à l'aventure de « Koh-Lanta ». — Philippe Le Roux / ALP / TF1
  • L’arrière de l’US Saint-Malo fait partie des 21 candidats engagés dans la nouvelle aventure « Koh-Lanta », qui démarre ce vendredi.
  • Elle participe pour apporter de la joie et du courage à son frère amputé.
  • Elle assure que son mental de sportive lui a permis d’endurer les épreuves.

Des terrains de foot humides de Bretagne aux plages paradisiaques des îles Fidji. Pour Béatrice Kaboré, le contraste a dû être saisissant cet automne. Joueuse de la section féminine de l’US Saint-Malo, qui évolue en Division 2, la native de Saint-Tropez (Var) fait partie des 21 candidats de la nouvelle saison de Koh Lanta, la guerre des chefs, qui démarre ce vendredi soir sur TF1.

Fidèle de l’émission, la jeune femme de 28 ans a toujours pensé qu’elle ferait une bonne candidate. Mais de là à franchir le pas… C’est finalement à la suite d’un événement tragique que Béatrice a eu le déclic. « Mon frère a été victime d’un grave accident de moto il y a deux ans et il a dû être amputé de la jambe droite. Notre famille a traversé une épreuve terrible », raconte-t-elle. Alors quand ce dernier lui demande de réaliser leur rêve en participant à l’émission, Béatrice n’a pas d’autre choix que de relever le défi. « Je fais cette émission pour lui, pour qu’il avance et qu’il soit joyeux », indique-t-elle.

A la télévision comme sur le terrain

Quand elle n’est pas sur les terrains, l’arrière droit du club breton exerce comme styliste au sein du groupe de prêt-à-porter Beaumanoir. Deux univers aux antipodes de l’aventure qui l’attend vendredi au beau milieu du Pacifique.

« On appréhende un peu quand on part, on se pose plein de questions car on ne sait jamais comment cela va se passer. Mais quand arrive l’épreuve des poteaux, il n’y a plus à réfléchir », indique la jeune femme, qui a puisé dans son expérience de sportive de haut niveau pour survivre aux épreuves. « Cela m’a aidé au niveau du mental bien sûr, notamment dans la gestion du stress », assure Béatrice.

Et comme sur les pelouses, la footballeuse l’a joué collectif derrière les caméras. « Dans mon équipe, je suis quelqu’un qui fédère, j’essaie toujours d’encourager mes partenaires. Autant de valeurs que j’ai essayé de partager dans l’émission. »

 

La Bretagne en force dans l’émission

Béatrice ne sera pas seule à défendre les couleurs de la Bretagne dans l’émission. Deux autres candidats bretons sont aussi de l’aventure. Benjamine de cette 20e saison, Aliséa, 20 ans, est étudiante en licence de Staps à Rennes. Très branchée athlétisme, « elle a du tonus et un petit caractère bien trempé », indique la production. Elle aura à ses côtés Aurélien, 23 ans, originaire de Trébeurden dans les Côtes-d’Armor. Adepte du parkour, il est cascadeur au Puy du Fou.