Idris Elba a menti sur ses origines pour décrocher son rôle dans «The Wire»

SERIE L’acteur a prétendu être américain et non pas britannique

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Idris Elba
L'acteur Idris Elba — WENN

Idris Elba a menti sur sa nationalité afin de décrocher le rôle de Stringer Bell dans The Wire. Comme il l’a raconté lors d’un entretien accordé au Hollywood Reporter, l’acteur a dissimulé ses origines britanniques, et notamment son accent « so british ».

« Pourquoi ils m’auraient pris ? Vous allez chez McDonald’s pour manger des burgers, pas pour un fish and chips », a expliqué la star de Luther.

Bien vu

Et selon David Simon, le créateur de The Wire également interrogé, Idris Elba a très bien fait. « J’étais probablement dans un mode où, si on m’avait demandé de prendre plus de Britanniques, j’aurais rétorqué "Pitié, est-ce qu’on peut m’envoyer quelques put*** de New-Yorkais ? Je sais que je ne peux pas avoir quelqu’un avec un accent de Baltimore, mais au moins quelques Américains" », a admis le réalisateur.

Un coup réussi pour Idris Elba qui n’a maintenant plus à mentir pour avoir des rôles. D’ailleurs, aux dernières nouvelles, il pourrait bien remplacer Will Smith dans Suicide Squad 2.