TF1 s’offre «The masked singer», une émission de chant totalement décalée, animée par Camille Combal

CHANT Des célébrités françaises vont s’affronter, sous couvert d’anonymat, dans la nouvelle émission de chant de TF1

20 minutes avec AFP

— 

Une célébrité américaine participant à l'émission «The Masked Singer» sur la Fox, 2018
Une célébrité américaine participant à l'émission «The Masked Singer» sur la Fox, 2018 — Willy Sanjuan/AP/SIPA

Des stars à gogo. Après  Danse avec les stars, Camille Combal, star de TF1, animera une nouvelle émission de chant. La chaîne a annoncé qu’elle allait adapter The Masked Singer (le chanteur masqué), une émission de divertissement sud-coréenne à succès, et dont la version américaine a réalisé un carton d’audience ces derniers mois. Le premier épisode a comptabilisé 17 millions de vues, le meilleur lancement pour la Fox (hors fictions et football américain) depuis The X Factor en 2011.

Dans cette compétition d’un nouveau genre, des célébrités (chanteurs, artistes, sportifs…) s’affrontent en chanson. Ils sont vêtus de la tête aux pieds de déguisements loufoques (lapin, hippopotame, ananas…) pour tenir leur identité secrète vis-à-vis du public, des présentateurs et des membres du jury. A chaque épisode un candidat est éliminé et doit alors retirer son masque.

Une émission sud-coréenne à succès

The masked singer a été créée en 2015 sur la chaîne privée sud-coréenne MBC, qui lui a permis de tripler ses audiences sur sa case de diffusion. Décrite par certains médias comme un phénomène de la pop culture, elle a été depuis exportée dans plusieurs pays d’Asie (Chine, Thaïlande, Indonésie et Vietnam) et aux Etats-Unis avant de débarquer en France.

L’émission avait déjà fait parler d’elle en mai dernier lorsque Ryan Reynolds (Deadpool, Green Lantern, Buried…) y avait fait une apparition. Déguisé en licorne, l’acteur avait interprété (avec quelques fausses notes) Tomorrow tiré de la comédie musicale Annie.