«TPMP»: Bernard Montiel dit avoir été «violé», Cyril Hanouna le recadre en direct

POLEMIQUE Hier soir, dans «Touche pas à mon poste», le chroniqueur Bernard Montiel a déclaré avoir été «violé» par une célèbre actrice américaine. Cyril Hanouna l'a recadré en lui demandant de faire attention à ses propos... 

Emma Ferrand

— 

L'animateur Bernard Montiel à Roland-Garros le 5 juin 2018.
L'animateur Bernard Montiel à Roland-Garros le 5 juin 2018. — NIVIERE/HAEDRICH JEAN-MARC/SIPA

Mieux vaut tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. Hier soir sur le plateau de « Touche pas à mon poste », Cyril Hanouna a invité ses chroniqueurs à parler de leurs idylles les plus passionnelles. Un jeu auquel Mathieu Delormeau, Benjamin Castaldi ou Bernard Montiel se sont prêtés facilement. C’était sans compter que ce dernier allait déraper.

Après avoir confié « être sorti » avec l’actrice américaine Faye Dunaway, le comédien de 61 ans a sorti, à bout portant : « Elle m’a violé, en fait ». Il a ensuite ajouté : « Non mais je dis ça comme ça, c’était drôle. L’histoire était drôle. Je sais que le mot est fort. »

« Tu ne peux pas dire des conneries pareilles »

Ces paroles ont alors jeté un froid sur le plateau, et Cyril Hanouna ne s’est pas caché pour recadrer le chroniqueur concerné en plein direct. « Non mais tu ne peux pas dire ça. Il y a des gens qui nous regardent, qui connaissent ça vraiment. Tu ne peux pas dire des conneries pareilles », a-t-il lancé.

Ce à quoi a répondu Bernard Montiel : « C’est elle qui m’a sauté dessus. C’était agréable. Je voulais bien. » Finalement, il ne s’agirait donc pas d’un viol, mais d’un rapport sexuel consenti par les deux personnes.

Ce flop intervient au lendemain d’une mauvaise «blague» faite par Jean-Marie Bigard. L’humoriste avait mimé dans un sketch une scène de viol, provoquant un malaise général auprès du public et des chroniqueurs. A tel point que Cyril Hanouna, gêné, avait quitté le plateau le temps de quelques secondes, avant de lâcher : « On ne cautionne pas du tout cette blague. On est choqué. Jean-Marie, pourquoi tu as fait ça ? ».