Jean-Pierre Mocky et Nabilla.
Jean-Pierre Mocky et Nabilla. — PJB/ Pierre Teyssot/Soeverme/SIPA

SEXISME

Choquée par des propos de Jean-Pierre Mocky, Nabilla dénonce un comportement «rabaissant»

Sur le plateau de « Touche pas à mon poste », le réalisateur a estimé que la jeune femme était « baisable »…

Quand la finesse rencontre l’élégance. Convié sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8 mercredi soir, et invité à donner son avis sur différentes personnalités, Jean-Pierre Mocky s’est fait remarquer par une sortie verbale de haute volée. Car quand Cyril Hanouna lui a demandé ce qu’il pensait de Nabilla, le réalisateur a estimé qu’elle était « pas mal, et baisable aussi ».

« Je n’accepte pas le manque de respect mais encore moins le machisme »

Surpris par les déclarations de son invité, Cyril Hanouna a essayé d’éteindre le feu. « Non mais elle va se marier en plus, on embrasse notre amie et j’espère que vous n’allez pas dire la même chose de la prochaine personne… », explique-t-il, avant de dévoiler sa propre photo. Un peu plus tard dans l’émission, Géraldine Maillet a tenu à remettre les propos de Jean-Pierre Mocky sur le tapis, louant le franc-parler de l’invité, un véritable « bain de jouvence » selon elle. « Je trouve que ce n’est pas du tout dégradant ou humiliant pour la femme. Au contraire, ça fait vraiment du bien », assure la chroniqueuse. Cyril Hanouna quant à lui, a eu un peu de mal à se positionner. « C’est vrai qu’on ne peut pas parler des femmes comme ça aujourd’hui. On peut dire qu’une femme est très jolie. C’est vrai que le personnage de Jean-Pierre Mocky fait du bien, on a de moins en moins de personnages comme ça », déclare-t-il.

Sur Twitter, Nabilla n’a pas eu peur de dire ce qu’elle pensait de ces propos. « Bref ne vous prenez pas la tête il y a des personnes qui n’ont aucune éducation, et pour qui il est malheureusement trop tard pour changer. Je n’accepte pas le manque de respect en général mais encore moins le machisme », a-t-elle écrit, accompagné du hashtag #balancetonporc. « Je trouve ça rabaissant pour nous les femmes… », a-t-elle ajouté.