«Top Chef»: Michel Sarran a pris du ventre, Jean-François Piège devient coach... Les nouveautés de la saison 10

EMISSION Nouvelles épreuves, nouvelles brigades, nouveaux chefs, que nous réserve la saison 10 de Top Chef ?

M.S

— 

Affiche Top Chef 2019, Saison 10
Affiche Top Chef 2019, Saison 10 — Marie Etchegoyen/Stéphane de Bourgies

« Qu’est-ce qui change par rapport aux saisons précédentes ? Michel a pris du ventre » répond Philippe Etchebest. A quelques semaines du lancement de la saison 10 de Top Chef, les hostilités ont déjà repris.

Pour la nouvelle saison de l’émission, les producteurs ont vu les choses en grand : Jean-François Piège fait monter la pression et devient chef de brigade de l’équipe verte. Juré depuis le lancement du programme, le chef a libéré son emploi du temps pour entrer dans la compétition face à Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Michel Sarran.

Les 15 candidats s’affronteront dès le premier épisode sur une épreuve en hommage à Joël Robuchon, décédé en août dernier. Seulement 12 places seront disponibles pour intégrer l’une des quatre brigades. Parmi les cuisiniers professionnels on retrouvera Camille Maury, première femme à remporter Objectif Top Chef, dans l’équipe de Philippe Etchebest. « Les candidats sont encore meilleurs cette année, pour Camille ce sera difficile car le niveau est très haut. Sa fraîcheur et sa plombe [son aplomb] apportent beaucoup de matière au programme. C’est mon petit bijou », confie le chef de plusieurs restaurants bordelais.

Au fil des saisons, l’émission a fait des fidèles : « Top Chef c’est une mayonnaise qui a pris et qui est bien montée. » se réjouit Michel Sarran. La saison 9 a réuni en moyenne 2.610.000 téléspectateurs et 24 % d’audience FRDA (Femme responsable principale des achats du foyer), leur meilleur score depuis 5 ans.

Une pluie d’étoiles pour la 10e saison

Top Chef est devenu un programme incontournable du paysage de la gastronomie française, et a attiré les plus grands chefs pour cette 10e saison. Parmi eux : Alain Ducasse (chef le plus étoilé au monde avec 18 étoiles), Anne-Sophie Pic (femme cheffe la plus étoilée au monde avec 7 étoiles), Frédéric Anton (Meilleur ouvrier de France et trois étoiles au Guide Michelin), Paul Pairet (trois étoiles et élu meilleur restaurateur au monde par ses confères, venu spécialement de Shanghai), Annie Féolde (trois étoiles, première femme en Italie à avoir reçu ce niveau de reconnaissance pour sa cuisine)… Une multitude de talents qui accumulent au total plus de 100 étoiles.

Ses grands noms de la cuisine française ont imaginé des épreuves inédites pour l’émission. « La venue des chefs étoilés amène des défis hyper intéressants que les candidats ont envie de gagner. Ce qu’ils partagent avec eux en off, ils s’en souviendront toute leur vie. » explique Hélène Darroze.