«Le Meilleur pâtissier»: Participer était un «challenge» pour Gilbert Montagné novice en pâtisserie

TELEVISION Le chanteur participe à l'édition «chefs et célébrités» de l'émission culinaire de M6 diffusé ce mercredi à 21h...

Fabien Randanne

— 

Maëlig Georgelin et Gilbert Montagné dans «Le meilleur pâtissier , Chefs et célébrités».
Maëlig Georgelin et Gilbert Montagné dans «Le meilleur pâtissier , Chefs et célébrités». — Marie ETCHEGOYEN/M6
  • Ce mercredi et mercredi 23 janvier, M6 diffuse « Le Meilleur pâtissier, chefs et célébrités ».
  • Les six personnalités candidates (Christine Bravo, Laure Manaudou, Waly Dia, Alexandra Rosenfeld, Djibril Cissé et Gilbert Montagné) font équipe avec des chefs pâtissiers.
  • Gilbert Montagné dit avoir participé entre autres pour « montrer aux familles où il y a des déficients visuels [qu’il] est possible » de relever le défi.

« Pour moi, ça a vraiment été une aventure quand j’y repense. » Gilbert Montagné a vécu intensément la compétition du Meilleur pâtissier, Chefs et célébrités que M6 diffusera dès ce mercredi à 21h. Quand il relate son expérience à 20 Minutes, le chanteur a un mot qui lui revient souvent à la bouche : « challenge » : « Cela en était un parce que je n’avais jamais fait de pâtisserie, je me disais que ça pouvait être ridicule et tourner très mal, mais que si je donnais le meilleur de moi-même, peut-être que ça se passerait très bien. »

Cette saison, les six candidats (Christine Bravo, Laure Manaudou, Waly Dia, Alexandra Rosenfeld, et Djibril Cissé sont également en lice) sont coachés par des chefs pâtissiers. Gilbert Montagné, lui, a fait équipe avec le Breton Maëlig Georgelin. « C’est un mec très sympathique et pro, ça a tout de suite matché », assure l’artiste qui a aussi été épaulé par moments par Célia, son « commis de choc » : « elle nettoyait après moi et m’aidait à aller un peu plus vite parfois en me passant les ustensiles. »

« Le plus dur était de séparer le jaune du blanc »

Mais ce n’est pas pour autant qu’il s’est laissé mâcher le travail. « Au début, je ne me trouvais pas assez rapide. Il fallait que je prenne mes marques, que j’apprivoise l’espace de la cuisine, le plan de travail, les divers ustensiles », se remémore-t-il. Une fois « trouvé le bon tempo », c’est allé comme du papier à musique, ou presque. La production avait étiqueté en braille les différents contenants pour qu’il soit sûr de trouver les bons ingrédients, mais la réalisation d’une recette n’était pas forcément exempte d’obstacles. « Ce qui était le plus dur était de séparer le jaune du blanc. On les reconnaît à la texture, mais on ne peut pas toucher tout le temps, note le chanteur. Il faut alors recourir à une petite tactique, en jouant avec l’inclinaison de l’œuf. »

« Je voulais démontrer aux familles où il y a des déficients visuels que c’est possible » de relever le défi du Meilleur pâtissier, glisse Gilbert Montagné. Il l’assure : « Les gâteaux étaient super bons. Il y en a même un que je n’ai pas pu goûter parce qu’ils se sont tous jetés dessus. » Faut-il comprendre qu’il succédera à Alizée, Jean-Marc Généreux et EnjoyPhoenix au palmarès des célébrités victorieuses du concours sucré de M6 ? Réponse le 23 janvier, jour de diffusion de la finale