«Game of Thrones», «Watchmen», «Big Little Lies»... HBO nous fait saliver avec son teaser 2019

TELEVISION La chaine a profité des Golden Globes, dimanche soir, pour diffuser une bande-annonce de ses séries à venir...

P.B.

— 

Un extrait de la saison 2 de «Big Little Lies», avec Reese Witherspoon et Nicole Kidman (capture vidéo).
Un extrait de la saison 2 de «Big Little Lies», avec Reese Witherspoon et Nicole Kidman (capture vidéo). — HBO

Aux Golden Globes, dimanche, HBO n’est pas passé loin du zéro pointé. Mais la chaîne américaine a éclipsé la cérémonie pendant les publicités, en diffusant un teaser de ses séries les plus attendues de 2019. On a notamment vu le premier extrait de l’ultime saison de Game of Thrones, ainsi que les premières images de Watchmen.

Sansa face à Danaerys

« Winterfell est à vous, votre grâce. » Il semble y avoir une légère tension dans l’air dans ce face-à-face entre Sansa et Daenerys, qui arrive à Winterfell avec Jon Snow. Clash d’egos en vue pour la conclusion de la saga, qui revient en avril.

Watchmen se dévoile

Zack Snyder s’était cassé les dents sur l’œuvre culte d’Alan Moore et de Dave Gibbons au cinéma en 2009. Sa complicité se prête sans doute bien mieux à une série télé, et HBO a confié le bébé au co-créateur de Lost et de The Leftovers Damon Lindelhof. On aperçoit notamment Jeremy Irons, qui incarne Ozymandias, l’homme le plus intelligent du monde.

Les héroïnes de Big Little Lies en mauvaise posture

Reese Witherspoon et Nicole Kidman sont au commissariat dans une « lineup » de suspects. On laissera la surprise à ceux qui n’ont pas encore vu la saison 1, mais Big Little Lies, qui ne devait à la base n’être qu’une mini-série, revient cet été. Le casting étoilé va un peu plus scintiller avec l’ajout de… Meryl Streep.

Le reste : True Detective, Euphoria

True Detective revient le 13 janvier, et Mahershala Ali ne devrait pas avoir de mal à faire oublier Vince Vaughn et la catastrophique saison 2. Veep s’achèvera au printemps après sa 7e et ultime saison. Et côté nouveautés, il faudra surveiller Euphoria, produite par Drake, adaptée de la série israélienne du même nom, sur des « lycéens qui naviguent le monde de la drogue, du sexe et des réseaux sociaux ». Tout un programme.