Netflix censure un épisode d'«Un patriote américain» en Arabie saoudite

GEOPOLITIQUE La plateforme a retiré l’émission, mise en ligne en octobre, dans laquelle Hasan Minhaj évoquait le meurtre de Jamal Khashoggi…

F.R.

— 

Hasan Minhaj anime «Un patriote américain» sur Netflix.
Hasan Minhaj anime «Un patriote américain» sur Netflix. — Cara Howe/Netflix

Netflix vient de retirer un numéro d’Un patriote américain de sa plateforme en Arabie saoudite. En l’occurrence, celui consacré à… l’Arabie saoudite, mis en ligne fin octobre. « Nous soutenons fortement la liberté artistique dans le monde entier et avons supprimé cet épisode uniquement en Arabie saoudite après avoir reçu une requête légale valide – et afin de nous conformer à la législation locale », a répondu Netflix à Entertainment Weekly.

Dans Un Patriote américain (Patriot Act en VO), l’humoriste Hasan Minhaj aborde chaque semaine un thème différent tels que la discrimination positive, Amazon ou la politique migratoire. Des sujets décortiqués en une demi-heure mêlant information et humour. L’épisode controversé évoquait le royaume de la péninsule arabique et notamment l’assassinat du reporter saoudien Jamal Khashoggi.

« Il serait temps de revoir nos rapports avec l’Arabie saoudite »

Le prince héritier Mohammed Ben Salmane est soupçonné par la CIA d’avoir commandité ce meurtre. Jusque-là, il était perçu à l’international comme un progressiste, notamment pour avoir enfin autorisé les femmes à conduire des voitures en Arabie saoudite. « Cela me stupéfie qu’il faille qu’un journaliste du Washington Post soit tué pour que tout le monde se dise "Oh, il n’est peut-être pas un vrai réformateur" », tacle Hasan Minhaj dans son émission de Netflix Il serait temps de revoir nos rapports avec l’Arabie saoudite – et je dis cela en tant que musulman et Américain ».

Dans ce même épisode, l’humoriste qualifie l’Arabie saoudite de « manager de boy band du 11-Septembre » et file la métaphore en disant que le pays « n’a pas écrit les chansons », mais « a contribué à la formation du groupe ».