«L'Etrange Noël de Jeff Panacloc»: Jean-Marc met de l'eau dans son vin chaud pour passer sur TF1

TELEVISION Ce samedi, à 21 heures sur TF1, Jeff Panacloc et Jean-Marc animeront une grande émission de variétés qui rassemble plus de quarante artistes et personnalités de la télé…

Fabien Randanne

— 

Jeff Panacloc et sa marionnette Jean-Marc fêtent Noël sur TF1.
Jeff Panacloc et sa marionnette Jean-Marc fêtent Noël sur TF1. — THOMAS BRAUT / TF1
  • Ce samedi, à 21h, TF1 diffuse « L’étrange Noël de Jeff Panacloc ».
  • Une quarantaine d’artistes, d’animateurs et d’animatrices, participe à cette émission de variétés. Au menu, de courts sketches et des chansons de Noël.
  • Pour que l’émission soit la plus rassembleuse possible, Jeff Panacloc a dû modérer la virulence de sa marionnette Jean-Marc.

Ils sont contents. Jeff Panacloc et son cher Jean-Marc ont décroché leur prime time de Noël sur TF1. Ils ont fait leur proposition en juin et la chaîne n’a pas longtemps hésité à dire banco. Sachant que la retransmission du premier show du ventriloque et de sa marionnette, il y a deux ans, avait rassemblé quelque 5 millions de téléspectateurs, on comprend qu’il n’a pas fallu tergiverser.

L’Etrange Noël de Jeff Panacloc qui sera diffusé ce samedi à 21 heures est annoncée comme une vraie émission de variétés, avec des saynètes humoristiques pour introduire les différents chanteurs.

Ils ont volé le buzzer de « The Voice »

Le fil rouge, nous dit-on, sera en fait un buzzer, celui que Jean-Marc sera allé chipé sur le plateau de The Voice. Un coup de patte et hop, l’un des invités apparaît. « Parfois, il y en a qui sortent part hasard parce qu’on a appuyé sur le buzzer sans faire exprès… », prévient Jeff Panacloc sans préciser qui est censé débouler ainsi de manière inattendue.

Une quarantaine d’artistes et de figures de TF1 ont répondu à l’appel pour interpréter, seuls, en duo ou trio, des chants de Noël ou leurs chansons revisitées. Parmi eux : Patrick Bruel, Zazie, Amir, Louane, Bigflo et Oli, Nikos Aliagas, Gilles Bouleau, Matt Pokora ou Les petits chanteurs d’Asnières. Il y aura aussi Didier Bourdon en père Noël et Isabelle Nanty en big boss de TF1.

« C’est très difficile de convaincre les gens de venir sur un projet qui n’existe pas car, sur le papier, ça peut faire peur. Je suis content d’avoir eu autant de monde derrière moi », se réjouit l’humoriste.

TF1 a envie de « prendre un peu plus de risques »

Reste cependant un défi de taille : celui d’être rassembleur. « Après la première diffusion de la bande-annonce, des gens disaient : « Moi, un singe vulgaire, à Noël, ça ne me plaît pas trop » », déplore Jeff Panacloc. Alors il a dû mettre un peu d’eau dans son vin chaud. Du trash ? « On essaie au maximum de pousser le curseur, de garder notre champ lexical. On va retrouver notre univers mais on veut faire une émission familiale », précise l’artiste. Pour la virulence de Jean-Marc, ça sent la trêve des confiseurs. Nabilouche, assignée au standard et aux réseaux sociaux, et Jacky qui, de sa régie commentera tout ça « comme l’un des deux vieux du Muppet Show » devront aussi arrondir les angles.

« Il y aura de l’aspérité, du piquant, mais ce sera respectueux des petits qui regardent », appuie Rémi Faure, le directeur de programmes de flux de TF1 après avoir déclaré : « On est un peu foufous, on a envie de prendre un peu plus de risques. Je suis certain que ce sera payant. » Réponse dimanche matin pour voir si la bonne surprise sera au rendez-vous en déballant les audiences.