Karine Ferri n'a «pas compris l'acharnement» de Cyril Hanouna et «TPMP» à son égard

MEDIAS Karine Ferri se confie ce mercredi dans une interview au « Parisien » et évoque notamment la diffusion de photos d’elle dénudée dans l’émission de C8…

F.R.

— 

Karine Ferri coanime «Danse avec les stars».
Karine Ferri coanime «Danse avec les stars». — LAURENT VU / TF1

Fin octobre, dans Touche pas à mon poste(TPMP), des photos dénudées de Karine Ferri ont été diffusées. Le lendemain, le groupe TF1, qui emploie la jeune femme a réagi dans un communiqué pour dénoncer la « campagne de dénigrement » dont elle ferait l’objet dans l’émission de C8 et annonçait saisir le CSA.

Ce mercredi, Karine Ferri s’exprime pour la première fois – et « la dernière », prévient-elle – sur cette épisode auprès de nos confrères du Parisien. « J’ai fait ces photos il y a dix-huit ans, à l’âge de 18 ans : un âge où l’on est naïf et où l’on fait confiance. Elles ont été vendues à mon insu […] et se sont retrouvées en une d’un magazine [Playboy] et ailleurs, comme si j’avais posé pour eux. Ce qui est faux. Jamais je n’aurais fait cela. C’était du vol et de l’abus de confiance », contextualise-t-elle avant de rappeler que la justice lui a donné gain de cause en 2004 en interdisant la diffusion des clichés en question

« Cela a été fait volontairement pour nuire »

« Dix-huit ans plus tard, ces photos ressortent sans autorisation. Pourquoi ? Quelle est l’idée ? On fait de la télé pour ressortir les dossiers de chacun ? Cela a été fait volontairement pour nuire », assure celle qui coanime Danse avec les stars les samedis soir sur TF1.

Elle maintient qu’elle ressent l’attitude de l’animateur Cyril Hanouna et ses chroniqueurs envers elle comme du « harcèlement moral ». « Je n’ai pas compris cette violence, cet acharnement », glisse celle que certains membres de Touche pas à mon poste s’amusaient à surnommer « Karine Fait rien », sous-entendant qu’elle tient un rôle de potiche à la télévision.

« Quand on aime quelqu’un, on ne fait pas cela »

« Moi, je pense aux enfants et aux jeunes qui regardent [Touche pas à mon poste], ou à certains jeunes harcelés dans les cours d’école. Quel exemple [Cyril Hanouna] leur donne-t-il ? Diffuser ces photos lentement à une heure de grande écoute, dans une émission qui rassemble un million de téléspectateurs, dont beaucoup de jeunes, c’est inapproprié, estime-t-elle. C’est violent, sorti du contexte. Où est la bienveillance ? Si nous, en télé, on ne bouge pas, si nous laissons faire, où est l’exemple donné ? »

Entre-temps, Cyril Hanouna a exprimé ses regrets, mais Karine Ferri n’est guère convaincue. « Quand il parle d’amour, permettez-moi de vous dire que nous n’en avons pas la même définition. Quand on aime quelqu’un, on ne fait pas cela. Il a même dit qu’il m’avait proposé de travailler pour lui. C’est faux. Aujourd’hui, on ne peut pas tout se permettre pour faire de l’audimat », déclare l’animatrice.