«Le meilleur pâtissier: en famille !»: Les enfants réussissent à adoucir Cyril Lignac et Mercotte

ADORABLE M6 remplace son «Meilleur pâtissier» spécial fête de fin d'année par un format plus familial, où les enfants ont la main...

Graziella Le Norcy

— 

Une nouvelle déclinaison plus familiale du «Meilleur Pâtissier» avant les fêtes
Une nouvelle déclinaison plus familiale du «Meilleur Pâtissier» avant les fêtes — Marie ETCHEGOYEN/M6

Pour la première fois de l’histoire du jeu deM6, Le meilleur pâtissier accueille des enfants pour candidats. Cette déclinaison sera diffusée en prime time samedi 24 novembre, et pour la finale le 1er décembre. Les enfants choisis pour la compétition sont les sœurs, les enfants ou les amis d’anciens candidats finalistes. Ils réalisent ainsi leurs pâtisseries en binôme.

Cyril et Mercotte aux petits soins

Mais la principale nouveauté de cette nouvelle version du Meilleur pâtissier, ce sont les deux juges. Cyril Lignac et Mercotte sont bien là mais on peine à les reconnaître tant ils se sont adoucis. Bien plus cléments que d’habitude, ils prennent mille précautions au moment de livrer leurs critiques, pour éviter de rendre tristes les jeunes candidats. Vous ne verrez donc pas d’enfants pleurer après une remarque assassine de Mercotte ou une grimace de dégoût de Cyril Lignac. Le mot d’ordre de cette édition spéciale famille est la bienveillance.

Les six duos enfants-adultes fonctionnent à merveille. Contrairement à ce qu’on aura pu croire, les enfants participent beaucoup, et ne se contentent pas de mélanger le sucre et la farine. Ils choisissent les parfums des gâteaux, leurs formes et font marcher leur imagination. Ce sont d’ailleurs souvent eux qui remontent le moral de leurs partenaires, comme Naël, constamment optimiste.

Les enfants au premier plan

« On est là pour s’amuser ! » s’exclame Loli, la fille de Sandrine, finaliste de la saison 5. Contrairement à d’habitude, il n’y a pas vraiment de compétition. Les enfants s’encouragent même entre eux. Les épreuves sont les mêmes mais prennent en compte les envies des enfants.

Ainsi l’épreuve créative demande aux enfants de reproduire le métier de leur rêve. On pourra voir une création pâtissière en forme d’Oscar, ou encore de trousse à maquillage… Si vous attendez du programme des gâteaux sophistiqués, vous ne serez pas déçus. La pièce montée n’attend pas le nombre des années.