«L'Amour est dans le pré»: Aude et Christopher attendent un enfant pour janvier

CARNET ROSE L'agricultrice bretonne et son compagnon attendent leur premier bébé ensemble...

C.B.

— 

Aude et Christopher, qui se sont rencontrés dans la 13e saison de «L'Amour est dans le pré», attendent un enfant pour janvier.
Aude et Christopher, qui se sont rencontrés dans la 13e saison de «L'Amour est dans le pré», attendent un enfant pour janvier. — Capture d'écran/ 6play

Décidément, les agriculteurs de la saison 13 de L'Amour est dans le pré n’y vont pas de main morte en termes d’engagement. Pour preuve, Aude et Christopher, qui se sont rencontrés il y a quelques mois dans l’émission attendent leur premier enfant, et c’est pour bientôt.

L’agricultrice bretonne, déjà maman d’une petite Louane de 4 ans a confié sa grossesse au magazine Téléstar : « On est ravis ! C’est une décision que nous avons prise de faire un bébé très vite, même si nous ne nous attendions pas à ce qu’il arrive aussi rapidement ; explique la future maman. Je suis enceinte de sept mois, il devrait naître fin janvier. »

« Je ne me voyais pas avoir un enfant unique »

« Je suis issue d’une fratrie de trois aux âges très rapprochés et je ne me voyais pas avoir un enfant unique », rappelle la candidate de l’émission. Et visiblement, il n’y a pas qu’elle que la grossesse ravit. La réaction de son cher et tendre en apprenant sa future paternité « valait tout l’or du monde », selon sa compagne. « J’ai vu son regard, son sourire, et j’ai compris que ça n’était pas des paroles en l’air [son envie d’avoir un enfant]. Au quotidien il est aux petits soins. »

Du côté des agriculteurs, on est aussi heureux pour le jeune couple. « Emeric est comme un fou ! Comme on est voisins, il se tient au courant. Pour les autres, c’est plus compliqué. Ils ont beau m’appeler pour prendre des nouvelles, je n’ai pas forcément le temps et le courage de rappeler ». Et Aude ne compte pas les réunir pour un éventuel mariage. « Ce n’est pas d’actualité. J’ai déjà été mariée et j’ai été très déçue […] Et puis faire un enfant, c’est un engagement à vie. »