«The Voice»: Les coachs vont désormais pouvoir se «bloquer» entre eux

NOUVELLE REGLE Jenifer, Soprano, Julien Clerc et Mika ont désormais la possibilité d'empêcher qu'un talent rejoigne l'équipe de leur camarade...

A.D.

— 

Illustration «The Voice»
Illustration «The Voice» — David Merle / TF1

Une nouvelle règle pour davantage de piquant ! L’enregistrement des premières auditions à l’aveugle de la prochaine saison de The Voice a débuté lundi et une petite originalité a fait son apparition : les coachs Jenifer, Soprano, Julien Clerc et Mika ont maintenant la possibilité de se « bloquer » entre eux. Et d’empêcher qu’un talent rejoigne l’équipe d’un de leur camarade.

Concrètement, chaque coach dispose sous son buzzer de trois boutons avec les noms des autres membres du jury. Si un des candidats l’intéresse, il pourra « bloquer » temporairement un des autres coachs concurrents, à son insu, et favoriser ainsi ses propres chances d’accueillir ce candidat dans son équipe. Chaque coach ne pourra utiliser cette nouvelle fonctionnalité qu’une seule fois lors des auditions à l’aveugle.

Par exemple, si Jenifer est séduite par la voix d’un candidat, qu’elle le veut absolument dans son équipe mais qu’elle redoute que Julien Clerc retourne aussi son fauteuil et trouve les arguments pour convaincre ce talent de rejoindre sa team, elle peut « bloquer » son aîné. Celui-ci ne découvrira qu’il a été bloqué qu’après que le participant aura arrêté de chanter. Jenifer aura donc augmenté ses chances de voir le candidat rejoindre son équipe. Mais, dans cet exemple, seul Julien Clerc se retrouve « hors-jeu ». Si Soprano et/ou Mika ont également retourné leur fauteuil, le talent aura toujours la possibilité de les choisir comme coach. Et dans ce cas, l’opération n’aura pas été payante pour Jenfier. Chaque juré doit donc la jouer stratégique et ne pas gaspiller son « bloc » en l’utilisant à n’importe quel moment.

« Ça renforce la compétition entre les coachs »

Cette nouvelle règle a vu le jour dans la 14e saison de la version américaine du programme. Elle a d’ores et déjà été adoptée dans la version belge de l’émission.

« C’est assez amusant », glisse en coulisse Matthieu Grelier, le directeur des programmes de ITV Studios qui produit la version française de The Voice, en évoquant la tête du coach qui a fait les frais d’un « block » lors du tournage lundi. « C’est une règle pensée pour que les coachs signifient au talent "Je te veux tellement que le seul block à ma disposition, je l’ai utilisé pour toi". Et c’est vrai que ça renforce la compétition amicale entre les coachs qui fait le sel de l’émission… » Attendez-vous à des disputes autour de talents disputés !