NRJ Music Awards: Kendji Girac, Soprano et Jain à l'honneur, et le sketch gênant de Kev Adams

PALMARES Le Palais des Festivals de Cannes accueillait ce samedi la 20e édition des NRJ Music Awards, diffusée sur TF1. Vous n’avez pas regardé ? Tous les résultats et les moments forts pour briller à la machine à café…

Anne Demoulin

— 

Bigflo & Oli ont été sacrés meilleur duo francophone aux NRJ Music Awards pour la seconde année consécutive.
Bigflo & Oli ont été sacrés meilleur duo francophone aux NRJ Music Awards pour la seconde année consécutive. — Laurent VU/NMA2018/SIPA/SIPA

Une 20e édition marquée par les mots touchants de David Hallyday en hommage à Johnny ! Nikos Aliagas a présenté ce samedi sur TF1 la 20e édition des NRJ Music Awards en direct du Palais des Festivals de Cannes. Découvrez tous les résultats de la soirée.

Le sacre de Bigflo & Oli

L’édition 2017 des NRJ Music Awards les avait déjà sacrés duo francophone de l’année. Alors que leur nouvel album La Vie de Rêve est attendu dans les bacs le 23 novembre, les deux frères rappeurs et toulousains ont à nouveau été élus duo francophone de l’année. Ils ont donné ce dernier à un de leur fan présent à la cérémonie : « C’est symbolique, on veut rendre un peu aux gens, ce sont eux qui votent », ont-ils indiqué au micro de NRJ. Le duo a également reçu le prix du clip de l’année pour le titre Demain.

Kendji Girac, Soprano et Jain à l’honneur

Le morceau Pour oublier de Kendji Girac a reçu le prix de la chanson francophone de l’année, une récompense pour laquelle le public a été appelé à voter. « Merci à tous pour votre confiance, votre respect, je suis très heureux », a déclaré l’ancien vainqueur de The Voice. En coulisses, il a assuré l'ambiance. 

 

Soprano a été sacré artiste masculin francophone de l’année. « Je ne sais pas quoi dire, mon album est sorti hier, je pense à ma fille, merci à tous », a déclaré le rappeur, ému. La chanteuse Jain a été récompensée du prix de l’artiste féminine francophone de l’année.

Le chanteur de R’n’B Dadju a été sacré révélation de l’année. Il était en lice contre Eddy de Pretto, Hoshi, Marwa Loud, Vegedream, et Aya Nakamura. Nikos Aliagas en a pris pour son grade en écorchant le nom de ce dernier, qui arborait des cheveux bleus pour l’occasion, rebaptisé par l’animateur « Yaka Nakamura », puis « Ava Nakamura ».


Ed Sheeran et Ariana Grande récompensés

A l’international, les NRJ Music Awards ont sacré des valeurs sûres. Ed Sheeran est couronné du prix de l’artiste masculin de l’année, tandis qu’Ariana Grande a reçu celui de l’artiste féminine de l’année. Le groupe de rock alternatif américain, originaire de Las Vegas Imagine Dragons a été sacré meilleur groupe de l’année.

Girls Like You de Maroon Five est honorée du prix de la chanson de l’année. Camila Cabello est la révélation de l’année. Enfin, DJ Snake a été sacré le DJ de l’année et One Kiss de Calvin Harris feat. Dua Lipa a été la chanson la plus streamée de l’année. Shan Mendes a reçu un prix spécial et le groupe Muse un prix d’honneur.

Les twittos énervés contre Patrick Bruel et Kev Adams

La prestation de Patrick Bruel, qui n’a pas pris la peine de cacher qu’il était en playback pour interpréter un titre de son nouvel album, a été vivement critiquée.

Celle de Kev Adams, travesti en en Stromae pour un titre parodique intitulé « Ma vie c’est de la merde », n’a pas plu. L’humoriste a été récompensé par les twittos de « l’award du moment le plus malaisant de l’année ».