Eurovision Junior: Diffusion sur France 2, candidate, commentaires... Ce qu'il faut savoir

TELEVISION La 16e édition du concours musical - auquel la France participe pour la seconde fois - sera retransmise le 25 novembre, en direct de Minsk (Biélorussie) sur France 2...

Fabien Randanne

— 

Jean-Karl Lucas et Emilie Satt - qui forment le duo Madame Monsieur - le 13 octobre 2018, lors des Vendanges de Montmartre dont ils étaient les parrain et marraine.
Jean-Karl Lucas et Emilie Satt - qui forment le duo Madame Monsieur - le 13 octobre 2018, lors des Vendanges de Montmartre dont ils étaient les parrain et marraine. — LAURENT BENHAMOU/SIPA

C’est l’Eurovision des 10-15 ans. France 2 retransmettra le dimanche 25 novembre après-midi la 16e édition de l’Eurovision Junior, en direct de Minsk (Biélorussie).
L’événement commencera à 16h et sera commenté par Stéphane Bern. Il sera accompagné d’Emilie Satt et Jean-Karl Lucas, les deux membres du duo Madame Monsieur, candidats de la France à l’Eurovision en mai dernier.

Marie Genest, directrice de l’unité divertissements de France 2 estime que ce concours musical à un réel potentiel. « C’est un show qui est en train de monter en puissance et qui peut devenir assez énorme. C’est le début, on a envie d’être présents dès maintenant », a-t-elle déclaré ce mercredi lors de la conférence de lancement, au siège de France Télévisions.

« La mise en scène sera dynamique et colorée »

Après une première participation en 2004 (Thomas Pontier avait fini sixième sur dix-huit en 2004), la France prendra part pour la deuxième fois à l’Eurovision Junior. Angelina, qui a remporté l’an passé la saison 4 de The Voice Kids sur TF1 défendra les chances tricolores avec Jamais sans toi.

L’artiste de 12 ans sera accompagnée sur scène par Albane et Léo, deux jeunes danseurs. Les vacances de la Toussaint sont mises à profit pour répéter. « La mise en scène sera dynamique et colorée », promet Steven Clerima, récemment nommé à la tête de la délégation française de l’Eurovision.

Amir en parrain

La candidate tricolore peut compter sur le soutien d’Amir, qui a offert une sixième place à la France à l’Eurovision en 2016. « Dès qu’il a entendu la chanson, il a dit qu’il voulait être le parrain d’Angélina », note Steven Clerima. Selon la jeune chanteuse, son aîné lui a déjà prodigué plusieurs conseils : « Il m’a dit de profiter au maximum de cet événement, qui n’arrive qu’une fois dans une vie et de ne pas penser qu’à la compétition, de garder le plaisir de chanter. »

A ce jour vingt pays ont annoncé leur participation à l’Eurovision Junior 2018. Originalité du règlement : les téléspectateurs auront la possibilité de voter pour l’artiste de leur propre pays.