«C à vous»: L'improbable argument de Lorànt Deutsch contre l'arabe à l'école

TELEVISION Lorànt Deutsch était invité mardi sur le plateau de « C à vous », pour la promo de son livre « Romanesque » sur la langue française…

C.W.

— 

Lorant Deutsch.
Lorant Deutsch. — TRISTAN REYNAUD/SIPA

Son avis sur la question en a fait frémir plus d’un. Mardi, Lorànt Deutsch était invité sur le plateau de C à vous pour la promotion de son livre Romanesque, sur l’histoire de la langue française. Tout se passait relativement bien, jusqu’au moment où Anne-Elisabeth Lemoine a demandé au comédien son avis sur l’intérêt de l’enseignement de l’arabe à l’école, une proposition de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale.

Pour Lorànt Deutsch, il ne voit « aucun intérêt à apprendre l’arabe à l’école ». « Sachez que dans la langue française il y a plus de 600 ou 700 mots arabes !, explique-t-il. Il y a cinq à huit fois plus de mots arabes que de mots gaulois dans la langue française. Donc nos ancêtres au niveau de la langue sont plus les Arabes que les Français. Mais tout ça est une histoire merveilleuse qui a mille ans. » Un argument improbable qui n’a pas laissé les téléspectateurs de l’émission indifférents.

Pour conclure, le comédien a affirmé que « ce qui serait pas mal, serait de rendre obligatoire l’histoire des mots et de la langue française, parce qu’on irait de surprises en surprises. On serait vraiment renseigné sur qui nous sommes, d’où nous venons, et on n’aurait pas à en rougir ».