La journaliste Anne-Claire Coudray.
La journaliste Anne-Claire Coudray. — Jacques BENAROCH/SIPA

TELEVISION

Selon Anne-Claire Coudray, «le direct faisait très très peur» à Laeticia Hallyday

La présentatrice du JT de TF1 a expliqué pourquoi l’interview de Laeticia Hallyday n’avait pas été réalisée en direct vendredi…

L’appréhension du direct. Vendredi dernier, Anne-Claire Coudray recevait Laeticia Hallyday dans son JT du 20 Heures de TF1, pour une interview exclusive. Un entretien enregistré quelques heures plus tôt. La raison de cette diffusion différée ? Le stress de Laeticia, dévoile la journaliste.

« Je crois que le direct lui faisait très très peur et moi je n’avais pas envie, pour des raisons d’émotions qui la submergeaient, de la mettre en difficulté sur ce terrain-là, a expliqué Anne-Claire Coudray sur LCI. Surtout, j’avais envie qu’on ait le temps d’aborder les questions qui nous tenaient à cœur et qui tenaient à cœur des téléspectateurs. »

« Il fallait aussi parler de ce qui avait troublé les Français »

Comme le précise la journaliste, il lui était impossible de faire l’impasse sur les questions d'héritage qui divisent la famille Hallyday depuis des mois. « Il fallait parler de l’album, mais il fallait aussi parler de ce qui avait troublé les Français. Cette affaire avait troublé les Français et les fans, et c’est pour ces raisons-là qu’on a décidé d’enregistrer. Il y a eu des moments où on s’est arrêté parce que c’était compliqué pour elle d’entendre des paroles », révèle-t-elle.