«La France a un incroyable talent»: Une danse contre les violences conjugales émeut jury et internautes

TÉLÉVISION La chorégraphie a été visionnée plus de 100.000 fois en quelques jours à peine...

20 Minutes avec agence

— 

Détail du viisuel promo de la saison 12 de «La France a un incroyable talent» avec les jurés (de g. à dr.) Gilbert Rozon, Eric Antoine, Hélène Ségara et Kamel Ouali. Et l'animateur, David Ginola.
Détail du viisuel promo de la saison 12 de «La France a un incroyable talent» avec les jurés (de g. à dr.) Gilbert Rozon, Eric Antoine, Hélène Ségara et Kamel Ouali. Et l'animateur, David Ginola. — M6

Nadia, 21 ans et Dakota, 27 ans, ont fait le buzz après leur passage dans La France a un incroyable talent. Les deux danseurs amateurs ont présenté dans l’émission une chorégraphie sur les violences conjugales qui a très largement ému les internautes.

Si l’émission ne sera diffusée que mardi 30 octobre sur M6, un extrait vidéo de leur prestation a été partagé par la chaîne sur les réseaux sociaux ce dimanche. Succès immédiat : la séquence a déjà été visionnée plus de 100.000 fois et partagée par près de 3.300 personnes en quelques heures.

Contre les violences conjugales

Quand le couple arrive face au jury, Dakota annonce le thème de leur danse : les violences conjugales. Ce qui explique le maquillage de sa partenaire, qui imite des hématomes sur son visage. Leur chorégraphie, sur la chanson Figures de Jessie Reyez, est un enchaînement de chutes, de portés, illustrant l’emprise du bourreau et les tentatives vaines de la jeune fille d’y échapper.

À la fin, public comme jury se lèvent pour applaudir les danseurs. Hélène Ségara et Marianne James semblent particulièrement émues. « C’est merveilleux ce que l’on vient de voir », déclare cette dernière. « Je trouve ça important aussi que ce soit un homme qui transmette ce message », ajoute Hélène Ségara à Dakota. « Tous les hommes ne sont pas cruels et c’est bien que tu montres aux hommes, qu’il n’y a rien de plus fort que la douceur » conclut la chanteuse.