«Balance ton Post»: «J’ai rappelé en direct à Cyril Hanouna que l’entrave à l'IVG est un délit», réagit Marlène Schiappa

REACTION La secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes réagit à la question polémique qui a été posée par la nouvelle émission de Cyril Hanouna vendredi…

L.B.

— 

Marlène Schiappa - Illustration.
Marlène Schiappa - Illustration. — ERIC DESSONS/JDD/SIPA

Le débat de Balance ton Post vendredi soir en deuxième partie de soirée sur  C8 n’est pas passé inaperçu. L’émission de Cyril Hanouna s’est posé la question : « Pour ou contre IVG en France ? ». Alors que de nombreux spectateurs se sont indignés sur les réseaux sociaux, dont l’ancienne ministre des Droits des femmes Laurence Rossignol, Marlène Schiappa a accepté de revenir sur cette séquence pour 20 Minutes.

« La France doit protéger les femmes »

« J’ai regardé l’émission car ma collègue Brune Poirson était invitée en plateau et je regarde dès que possible les passages de mes collègues, explique la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes. Quand j’ai vu débarquer un militant anti-choix, j’ai immédiatement contacté Cyril Hanouna. Il a lu mes SMS en direct. J’ai notamment rappelé que l’entrave à l’interruption volontaire de grossesse est un délit, puni par la loi et cela a été lu en direct ». Marlène Schiappa a salué la prise de parole de certaines personnes présentes sur le plateau.

« Heureusement les interventions des chroniqueurs comme Christine Kelly ont permis de remettre en perspective les choses - ils sont tous intervenus évidemment pour l’IVG. Par ailleurs Fatima Benomar de l’association des Effrontées a été excellente en plateau. La France doit protéger les femmes faisant le choix d’avorter et c’est bien ce que le gouvernement fait en France mais aussi à l’étranger comme récemment à l’ONU », a-t-elle conclu.