«L’héritier de Michel Polac, c’est Cyril Hanouna», estime Yann Moix

TELE Yann Moix lance ce soir sur Paris Première « Chez Moix », son « TPMP, mais en version intellectuelle »…

A.D.

— 

L'écrivain Yann Moix.
L'écrivain Yann Moix. — IBO/SIPA

Enfin seul aux manettes. Yann Moix lance ce mercredi à 23h10 sur Paris Première sa nouvelle émission baptisée Chez Moix. Le romancier, cinéaste et ex-chroniqueur d’On n’est pas couché animera une heure de débat autour « de grands sujets qui agitent la société » « sur un ton libre et décomplexé », résume-t-il dans Le Parisien.

Dans sa nouvelle émission, il accueillera « des invités directement concernés par le sujet » tels que « des philosophes, des artistes, des personnalités issues de la société civile, des jeunes normaliens ».

Une émission inspirée de « Droit de réponse » et de « TPMP »

Le chroniqueur des Terriens du samedi s’est inspiré de l’émission culte des années 1980, Droit de réponse de Michel Polac et souhaite « recréer cette émulation un peu bordélique » : « J’ai déjà prévenu mes invités que je ne leur donnerai pas la parole et qu’ils devront s’en emparer tout seul. » Son seul regret ? « Chez Moix ne sera pas en direct mais je vais tout faire pour que cela se passe dans les conditions du direct ».

Son émission cible « le public le plus large possible » et veut devenir « l’équivalent de TPMP, mais en version intellectuelle ». L’auteur de Podium affirme au passage qu’il « adore » l’émission phare de C8 : « pour moi, l’héritier de Michel Polac, c’est Cyril Hanouna ! Même si lui, il est au royaume du divertissement ».