«Le Magazine de la santé» décommande la venue de Michel Onfray pour ne pas participer au bad buzz

TELEVISION La production du magazine médical de France 5 a expliqué au « Parisien » avoir décommandé la venue de Michel Onfray ce lundi en raison du bad buzz sur la lettre ouverte aux relents homophobes du philosophe…

F.R.

— 

Marina Carrère d'Encausse, animatrice du «Magazine de la santé» sur France 5, au côté du producteur de l'émission, Benoît Thévenet.
Marina Carrère d'Encausse, animatrice du «Magazine de la santé» sur France 5, au côté du producteur de l'émission, Benoît Thévenet. — Nathalie GUYON/ FTV

Ce dimanche, il était sur le plateau de BFMTV. Ce lundi, il était dans L’heure des pros sur CNews, a répondu aux questions d’Audrey Crespo-Mara sur LCI. Mais Michel Onfray n’était pas au rendez-vous du Magazine de la santé sur France 5, car la production de l’émission l’a décommandé. Le philosophe dénonce une « censure du service public audiovisuel ».

Ce lundi, dans Le Parisien, Benoît Thévenet, le directeur général de 17-Juin Média et producteur du magazine médical, explique : « C’est notre choix de ne pas inviter Michel Onfray, pas celui de France 5. Et ce n’est pas de la censure. Nous ne voulions pas participer au bad buzz autour des propos de sa lettre ouverte. Le jour où tout cela sera calmé, il pourra revenir. »

La lettre ouverte en question a été publiée la semaine passée sur le site de Michel Onfray. Le texte, aux relents homophobes – le philosophe plaide la « satire » - cible Emmanuel Macron et les photographies auxquelles s’est prêté le président de la république aux côtés de deux jeunes torse nu lors de sa visite à Saint-Martin fin septembre.