«Ça fait chier!»: Le réalisateur du téléfilm «Jacqueline Sauvage» s’énerve contre les publicités sur TF1

COLERE Yves Rénier a été très déçu en découvrant son œuvre « tronçonnée » par la publicité…

B.Ch.

— 

Muriel Robin dans «Jacqueline Sauvage - C'était lui ou moi».
Muriel Robin dans «Jacqueline Sauvage - C'était lui ou moi». — PHILIPPE WARRIN / UGC / TF1

« Je n’ai jamais vu autant de pubs de toute ma vie… » Yves Rénier, réalisateur du téléfilm Jacqueline Sauvage, c’était lui ou moi, est déçu. Non pas par les audiences, excellentes, mais par le traitement réservé par TF1 à son film entrecoupé de longues pauses publicitaires. Sur la radio Voltage, il a regretté que son œuvre, avec Muriel Robin dans le rôle-titre, ait été « tronçonnée » : « Sept minutes avant la fin, ils coupent à un moment hypercrucial, ils balancent une pub. C’est vrai que là j’étais un peu fumasse… »

« Ça m’a fait chier, s’est emporté Yves Rénier. Je trouve que c’est too much. » Sur un sujet pareil, le réalisateur estime que le film doit être regardé d’une traite pour ne pas « couper quand tu es dans l’émotion ».

« Qui te donne l’argent ? C’est TF 1 »

Lucide, Yves Rénier a tout de même reconnu qu’il a pu faire ce film grâce à l’argent de TF1 et que, finalement, avoir beaucoup de pubs est « aussi une bonne nouvelle pour eux. C’est une chaîne privée pas publique. Si j’ai pu faire ce téléfilm c’est parce qu’on a trouvé de l’argent pour le faire. Et qui te donne l’argent ? C’est TF1 ».