«Les Terriens du dimanche»: Hapsatou Sy veut porter plainte contre Eric Zemmour (et quitter l'émission)

POLEMIQUE Le polémiste l'aurait insulté dans une séquence coupée au montage...

V. J.

— 

Extrait des «Terriens du dimanche» du 16 septembre 2018, avec le clash entre  Hapsatou Sy et Eric Zemmour
Extrait des «Terriens du dimanche» du 16 septembre 2018, avec le clash entre Hapsatou Sy et Eric Zemmour — C8

Et déjà une polémique pour Thierry Ardisson. Les Terriens du dimanche accueillaient le polémiste Eric Zemmour pour son dernier livre, Destin Français, l’occasion de parler des femmes et du pouvoir, du couple mixte, du « grand remplacement » ou encore des prénoms à donner à ses enfants selon le calendrier français. Vous avez bien lu.

« Je m’appelle Hapsatou et je suis Française »

« Normalement, chez moi, en tout cas depuis une loi de Bonaparte qui a malheureusement été abolie en 1993 par les socialistes, on doit donner des prénoms dans ce que l’on appelle le calendrier, c’est-à-dire les Saints Chrétiens, répond Eric Zemmour à une question sur le prénom Zohra donné par Rachida Dati à sa fille. « Je m’appelle Hapsatou et je suis Française », réagit alors la chroniqueuse. « Hé bah votre mère a eu tort. »

Une séquence coupée au montage et des « insultes graves »

Hapsatou Sy n’en croit pas ses oreilles : « Vous voudriez qu’elle m’appelle Marie ou des prénoms qui ne lui inspirent absolument rien ? ». Eric Zemmour propose alors le plus sérieusement du monde qu’elle s’appelle Corinne, « ça vous irait très bien ». Si l’échange s’est arrêté là à l’antenne, il a continué sur le plateau pour être finalement coupé au montage. Mais la chroniqueuse évoque sur Twitter « le moment le plus douloureux que j’ai eu à vivre en télévision ». Elle évoque un Eric Zemmour « hargneux, insultant et agressif », ainsi que des « insultes graves ».

Dans une série de tweets, Hapsatou Sy explique réfléchir à porter plainte, mais aussi à quitter l’émission. Lundi, un communiqué de l'attaché de presse de Thierry Ardisson fait savoir que la séquence a été coupée au montage «selon les instructions du service juridique de C8». Il rappelle également que lors de précédents passages d'Eric Zemmour sur C8, ses propos avaient déjà fait l'objet de condamnations judiciaires. «Quant à Hapsatou Sy, si elle souhaite quitter l'émission, il faut qu'elle en informe rapidement Thierry Ardisson ou [le producteur] Stéphane Simon», conclut le communiqué.