«Retourne d’où tu viens», l’inouïe téléréalité polonaise sur les réfugiés

TELEREALITE La chaîne polonaise TVN a suscité un tollé en annonçant la diffusion cet automne d’une sorte de « Vis ma vie de migrant »…

A.D.

— 

En février 2018, un manifestant anti-raciste tient une pancarte avec le message suivant : "Stop au fascisme et au racisme, arrêtez de jouer avec la vie des migrants".
En février 2018, un manifestant anti-raciste tient une pancarte avec le message suivant : "Stop au fascisme et au racisme, arrêtez de jouer avec la vie des migrants". — TIZIANA FABI / AFP

Un tollé pour cette sorte de Vis ma vie de migrant ! En Pologne, l’émission de téléréalité Retourne d’où tu viens , propose à six candidats polonais de remonter la route migratoire des Balkans pour leur faire découvrir « la réalité de gens jusque-là vus seulement à l’écran ».

Pendant six mois, les six candidats polonais « vivront comme des réfugiés et avec des réfugiés ». L’émission est censée sensibiliser sur le sort des migrants alors que près de trois Polonais sur quatre sont opposés à l’accueil de réfugiés originaires du Proche-Orient et d’Afrique, selon les sondages.

La chaîne critiquée de toutes parts

La droite reproche à la chaîne TVN, qui va diffuser le programme à l’automne, d’organiser une « propagande pro réfugiés », tandis que la gauche l’accuse de traiter les réfugiés comme des « bêtes de safari ».

Une polémique qui fait écho à celle qui avait agité l’Australie, premier pays à avoir lancé le concept. Succès d’audience, l’émission était restée sans effet sur la politique migratoire de Canberra. Le programme a déjà été décliné en Allemagne, au Danemark, aux Pays-Bas et à la télévision flamande.