VIDEO. «L'Amour est dans le pré»: Vincent livre les coulisses de son coup de foudre pour Pascale

TROP D'AMOUR Lundi soir, «L'Amour est dans le pré», a commencé fort avec un coup de foudre très intense entre Vincent et Pascale... 

Claire Barrois

— 

Vincent et Pascale lors de leur speed dating diffusé lundi soir dans «L'Amour est dans le pré».
Vincent et Pascale lors de leur speed dating diffusé lundi soir dans «L'Amour est dans le pré». — Capture d'écran / M6

Vous n’avez pas réussi à retenir une petite larmichette devant le coup de foudre de Vincent et Pascale lundi soir ? C’est normal, L'Amour est dans le pré a commencé fort à coups de larmes, de gros câlins et de « Je ne pensais pas que je devrais venir à la télé pour trouver l’homme de ma vie ». Et si l’alchimie entre Vincent et Pascale a été aussi intense, c’est parce que les petits coquins avaient un peu devancé l’émission pour se rencontrer.

Car, oui, il y a eu quelques étapes entre le poème envoyé par Pascale et les yeux humides de l’agriculteur et de la prétendante lors du speed dating. « C’est mon cousin qui m’a inscrit, raconte Vincent. Je regardais L’Amour est dans le pré, mais je n’étais pas accro. J’ai fait le choix de prendre l’émission à contre-pied dans mon portrait, je voulais que la prétendante me découvre. » Résultat ?  Karine Le Marchand « désarçonnée », productrice « catastrophée » et Vincent déçu de ne pas avoir « réussi à faire passer ce que je voulais ».

« Elle avait une voix charmante »

L’Ardéchois, qui se décrit comme « un peu rustre de nature » a en fait reçu un coup de fil, un soir, d’une certaine Pascale, qui ne souhaitait pas participer à l’émission. Elle avait « creusé » pour trouver son numéro et lui a laissé le sien. « Je me suis dit qu’elle était maligne, qu’elle avait une voix charmante, se souvient Vincent. La voix a beaucoup d’importance, le phrasé aussi. Je l’ai tout de même envoyée bouler, mais ensuite je lui ai envoyé un SMS pour m’excuser de ma rusticité. Je pensais qu’elle allait répondre dans les dix minutes, mais le lendemain, elle ne l’avait toujours pas fait. »

Neuf jours plus tard, Pascale lui répond, ils passent trois heures au téléphone, pour se présenter. « On a parlé boulot, de nos vies, de nos passions. » Ils prennent ensuite un verre, durant lequel Vincent plaide pour que Pascale participe à l’émission. De son côté, la production ne voulait pas non plus passer à côté d’une potentielle histoire qui s’annonçait télégénique. Pascale a donc écrit la lettre, ce poème que Karine Le Marchand a lu dans l’émission. Eclipsant au passage « les présentations vastes et creuses », selon Vincent, que d’autres potentielles prétendantes avaient envoyé. Tout ça pour offrir ce grand moment d’émotion télévisé. Le début d’une belle histoire d’amour ? On a hâte de le découvrir.