«Pékin Express»: Elodie «en a voulu» à son père décédé pour avoir dû quitter l’aventure

ABANDON La candidate de la saison 2018 doit aussi faire le deuil de son rêve d’aller au bout du jeu de M6…

B.C.

— 

Elodie, candidate de Pékin Express 2018
Elodie, candidate de Pékin Express 2018 — Patrick ROBERT/M6

Un abandon après une seule journée d’aventure. Elodie a quitté l’émission de M6 Pékin Express : La course infernale moins de vingt-quatre heures après le début du tournage. La candidate a en effet appris le décès de son père. Elle et sa binôme Gaëlle ont alors très vite rejoint Paris. L’ex candidate de 37 ans a expliqué à France Dimanche que ce décès soudain l’a beaucoup surpris : « La mauvaise surprise a été totale… Mon père avait 68 ans, il était sportif, aimait se balader dans les bois et vivait vraiment très bien. »

« Je lui en ai d’abord voulu »

Sans fard, Elodie explique aussi avoir eu une première réaction négative : « Je me suis dit "Mais qu’est-ce qu’il me fait ?" Je lui en ai d’abord voulu. Comment pouvait-il me faire ça alors que j’étais en train de vivre une odyssée pareille ? » Devant gérer son deuil et sa déception Elodie a ensuite « relativisé ». Philosophe, elle explique aujourd’hui : « C’était sans doute mon destin de ne pas participer à cette aventure-là. Et peut-être qu’il m’a ainsi protégée… Mais, ça a été vraiment très dur, car, à l’arrivée, j’ai dû faire le deuil à la fois de ce jeu et de mon papa. »

Egalement navrée d’avoir entraîné dans sa chute sa binôme Gaëlle, Elodie gère son deuil au jour le jour : « J’avais énormément de colère et j’ai donc mis beaucoup de temps à m’en remettre. Là, je suis plus dans la phase du manque. Le deuil, il va se faire avec le temps. »