«Pékin Express»: Une candidate contrainte d'abandonner après la mort de son père

EMISSION Si un candidat quitte l’aventure, son partenaire est contraint d’abandonner aussi…

L.B.

— 

Stéphane Rotenberg rempile une nouvelle fois pour «Pékin Express» sur M6.
Stéphane Rotenberg rempile une nouvelle fois pour «Pékin Express» sur M6. — Kenji RYOKUJI / M6

Après quatre ans d’absence, Pékin Express était de retour jeudi soir. Des retrouvailles très attendues par les téléspectateurs, qui avaient fait leurs adieux au programme en 2014. Environ 2,7 millions de téléspectateurs étaient devant M6 en moyenne, selon Médiamétrie, soit 15,2 % de l’ensemble du public. Mais ce retour a également été marqué par l’abandon de deux candidates dès le premier jour.

La mort du père d’Elodie

« J’ai une information importante à vous donner. Vous l’avez peut-être remarqué. Gaëlle et Elodie ne sont pas avec nous. Elles ont été contraintes à l’abandon », a annoncé Stéphane Rotenberg aux candidats dans une vidéo diffusée par Puremédias ce vendredi. « Ce matin, Elodie a été contactée par sa famille pour être informée d’un événement grave survenu en France. Après seulement un jour de course, elle n’a pas eu d’autres choix que de rentrer chez elle pour être auprès des siens », explique la voix off de l’émission.

Elodie a été informée par la production de la mort de son père, a-t-elle expliqué à France Dimanche. Si un candidat quitte Pékin Express, son partenaire est contraint d’abandonner aussi.