Frédéric Haziza absent de la grille des programmes de LCP à la rentrée

PROGRAMMATION Selon le nouveau président de LCP, son absence ne serait pas liée aux accusations d’agression sexuelle…

L.B.

— 

Le journaliste Frédéric Haziza
Le journaliste Frédéric Haziza — Eric Fougere

Bertrand Delais, le nouveau président de LCP, a dévoilé les grandes lignes de la grille des programmes de la prochaine saison à TV Mag ce mardi. Parmi les changements, on note l’absence de Frédéric Haziza, accusé d’agression sexuelle par l’une de ses collègues en novembre dernier en pleine révélation de l’affaire Weinstein. Pour Bertrand Delais, l’absence du présentateur n’a rien à voir avec les accusations.

« C’est à cause de l’arrêt de son émission politique »

« Pour l’heure, Frédéric Haziza ne fait pas partie de la grille de rentrée de LCP. Je tiens à préciser que ça n’a rien à voir avec le fait divers dont on a entendu parler cette année. C’est à cause de l’arrêt de son émission politique », insiste-t-il avant de donner plus de détails.

« A la place, nous lançons une émission commune avec Public Sénat. Et pour ne pas donner l’impression que l’une des deux chaînes avait l’avantage sur l’autre, il a été décidé de ne pas choisir le présentateur parmi nos équipes respectives. Dans ces conditions, Frédéric Haziza ne pouvait pas rester ».

Une plainte pour agression sexuelle

Pour le moment, la chaîne ne lui a pas fait d’autre proposition. « Je ne peux pas vous en dire plus car nos conseils sont en discussions actuellement », a-t-il conclu.

Frédéric Haziza, suspendu en novembre après le dépôt de plainte d’Astrid de Villaines pour une agression sexuelle survenue en 2014, avait été réintégré début janvier. Cette décision a suscité la colère d’une partie de la rédaction, qui avait voté une motion de défiance à l’encontre des dirigeants de la chaîne, Marie-Eve Malouines et Eric Moniot.