Enora Malagré écartée par Paris Première? L'ex-chroniqueuse de Cyril Hanouna et Eric Naulleau mettent les choses au clair

RECTIFICATION Contraitement à ce qu'annonçaient les rumeurs, tout va très bien entre Enora Malagré et Eric Naulleau, et c'est eux qui le disent...

C.B.

— 

Enora Malagré à Paris le 25 septembre 2017.
Enora Malagré à Paris le 25 septembre 2017. — Jean-Marc Haedrich/SIPA

Une « information » qui n’a pas manqué de faire réagir les principaux intéressés. Alors que vendredi, la rumeur disait qu’Enora Malagré aurait été rejetée de Ça balance à Paris sur Paris Première par Eric Naulleau, ni l’un ni l’autre n’ont confirmé cette version.

Enora Malagré a démenti directement sur son compte Twitter, dénonçant une « information malhonnête et malveillante sur mon grand ami Eric Naulleau et moi-même ! C’est mon ami et uniquement lui qui m’a fait passer les essais de son émission ! » Elle a ajouté : « Nous avons conjointement pensé que ça ne le faisait pas ! Eric Naulleau et moi sommes toujours très amis et avons ri de ces bouffonneries du niveau d’une presse à scandale de bas étage. »

Et du côté d’Eric Naulleau, même son de cloche. Interrogé par nos confrères du Figaro, le critique littéraire a déclaré : « Paris Première souhaitait que l’on présente un pilote d’une nouvelle version de Ça balance à Paris pour renouveler le format. J’avais carte blanche pour introduire de nouveaux chroniqueurs et c’est à ma demande qu’Enora Malagré est venue participer avec trois autres personnes. C’est une amie chère dont j’apprécie la personnalité et la culture, c’est quelqu’un qui s’intéresse à beaucoup de choses. Le pilote qui laissait davantage de place aux débats s’est très bien passé et Enora a été excellente. »

Enora est « totalement légitime et compétente »

Mais alors, que s’est-il passé ? Selon Eric Naulleau, cette nouvelle formule de Ça balance à Paris était « un peu trop éloignée des fondamentaux de l’émission » et n’a pas plu à la chaîne. « Nous allons proposer un format renouvelé avec quelques changements, mais pas autant que ce pilote proposait, rebondit le chroniqueur. Enora aurait vraiment sa place dans une émission où il est davantage question de culture que chez Hanouna. Elle est totalement légitime et compétente. »