Maïtena Biraben réclame 4 millions d'euros à Canal +

PRUD'HOMMES Maïtena Biraben, l’ex-animatrice du Grand Journal, brutalement licenciée en 2016, réclame 4 millions d’euros d’indemnités aux prud’hommes à Canal +, son ancien employeur…

Anne Demoulin

— 

Maitena Biraben lors du 30ème anniversaire de la chaine Canal+, le 4 novembre 2014 au Palais de Tokoy à Paris
Maitena Biraben lors du 30ème anniversaire de la chaine Canal+, le 4 novembre 2014 au Palais de Tokoy à Paris — KENZO TRIBOUILLARD AFP

Maïtena Biraben, l’ex-animatrice du Supplément et du Grand Journal, sur Canal+, a saisi les prud’hommes concernant son limogeage de la chaîne de Vincent Bolloré qu’elle accuse de « licenciement nul ou sans cause réelle et sérieuse ». L’ex-employée a réclamé, lors d’une audience qui s’est tenu ce lundi, plus de 4 millions d’euros d’indemnités diverses à son ancien employeur, selon les informations de L’Express.

« Une moyenne mensuelle de 84.167 euros brut »

Au cours de cette séance, l’avocate de la présentatrice a donné des détails sur le contrat qui liait Maïtena Biraben à la chaîne cryptée et dévoilé le salaire moyen mensuel de la journaliste. « C’est un CDI écrit. Le salaire annuel est de 650.000 euros, 50.000 euros sur 13 mois. S’y ajoute une prime de présence de 360 000 euros brut, ce qui fait une moyenne mensuelle de 84 167 euros brut », rapporte L’Express. L’affaire est mise en délibéré, le jugement sera prononcé le 27 septembre.