Cyril Hanouna élu meilleur animateur télé par TV Notes: «Moi, j’aurais voté pour Alain Chabat»

ENTRETIEN Cyril Hanouna a encore gagné le prix du meilleur animateur au concours TV Notes, pour lequel « 20 Minutes » est partenaire d'« Ozap » et RTL…

Propos recueillis par Claire Barrois

— 

Cyril Hanouna, animateur et producteur de «TPMP», en juin 2016.
Cyril Hanouna, animateur et producteur de «TPMP», en juin 2016. — JOEL SAGET / AFP

« Meilleur animateur » pour Cyril Hanouna, « Meilleur talk-show » pour TPMP et « Meilleur magazine de société » pour C’est que de la télé, c’est le carton plein pour l’animateur de C8 (également récompensée) et sa société de production H2O. 20 Minutes, partenaire Pure Médias et RTL pour l’organisation de ce palmarès, a demandé à l’homme aux multiples casquettes ce que lui faisaient tous ces prix.

Vous êtes élu meilleur animateur, TPMP est meilleur talk-show, C’est que de la télé meilleur magazine de société. Quelle est la victoire la plus savoureuse ?

En vrai c’est TPMP en tant que meilleur divertissement. Cette année, c’était très important. On a été récompensés par le public tous les jours, et en plus par ce sondage, c’est vraiment bien. Mais je suis aussi très fier du succès de C’est que de la télé, qui est récompensé dès sa première année à l’antenne. Que les émissions plaisent en access et pré access pour H2O (sa société de production), c’est bien. Ce type de programme est toujours difficile à installer et nous avons réussi à créer un vrai rendez-vous qui cartonne !

Cyril Hanouna meilleur animateur, j’aime pas du tout la personne. Blague à part, moi j’aurais voté pour Alain Chabat. A chaque fois que je le regarde, je me dis qu’il fait tout ce que je n’arriverai jamais à faire.

Etes-vous aussi fier de Camille Combal et de Matthieu Delormeau ?

Je suis super fier des deux. Matthieu a pris une popularité exceptionnelle. Camille part au summum, au sommet. Ça me fait plaisir pour lui, un peu moins pour ses futurs employeurs ! Ça veut dire que TPMP est un super centre de formation. On est l’AJ Auxerre de la télévision !

Mais alors du coup, s’il fait comme les autres, Matthieu Delormeau pourrait partir à la fin de l’année prochaine ?

Ne parlez pas de malheur ! Je n’espère pas…

Qu’est-ce que, selon vous, ça veut dire de se faire élire depuis plusieurs années meilleur animateur, aux TV Notes, et pire animateur, aux Gérard de la télévision ?

Tous les ans c’est la même chose. Ça veut dire que je ne laisse personne indifférent. C’est peut-être mon physique, mi-turc mi-raisin ! Moi, les Gérard, ça me fait beaucoup rire. Les intitulés me font marrer. Un jour je vais leur rendre tous mes parpaings, ils pourront construire un immeuble avec.

Est-ce que, justement, leurs intitulés vous permettent de réfléchir à vos défauts ?

Ça me fait avant tout rire, mais c’est vrai que ça permet de prendre un peu de recul. Ils n’avaient pas tort sur le prix de « C’est qui qui fait le plus d’audience ? ».

Est-ce que le fait d’inviter les gens à voter change beaucoup les choses selon vous ? Beaucoup d’animateurs ne le font pas…

Ça prouve qu’on a une communauté d’appeler aux votes, que le public est derrière nous, comme les artistes qui appellent leurs fans au rassemblement pour un concert. C’est le jeu. Matthieu Delormeau a une communauté de plus en plus grosse, et il est arrivé troisième meilleur chroniqueur.

En même temps, ce sondage rassemble 700.000 personnes. C’est le seul avec autant de monde. Il demande leur avis aux téléspectateurs qui regardent et connaissent les émissions. Et il est organisé par de gros médias au fait de ce qui se passe (RTL, Pure Médias et 20 Minutes).