Jéremstar, viré des «Terriens du dimanche», a «le sentiment d'avoir été pris pour un guignol»

PETITES VERMINES Le blogueur de la téléréalité vient d'apprendre qu'il n'apparaîtrait pas dans l'émission de Thierry Ardisson sur C8 à la rentrée...

F.R.

— 

Le blogueur Jéremstar 'Jérémy Gisclon à l'état civil).
Le blogueur Jéremstar 'Jérémy Gisclon à l'état civil). — JOEL SAGET / AFP

« Aujourd’hui est une journée noire pour moi. J’apprends que je ne serai pas reconduit à la rentrée dans Les Terriens du dimanche sur C8. J’ai la sensation de perdre la chose qui avait le plus de sens pour moi », déplore ce vendredi Jéremstar sur son compte Instagram.

Alors queThierry Ardisson avait annoncé en mai  au HuffPost le retour du chroniqueur pour la saison prochaine, il a confirmé l’inverse ce vendredi sur CNews « Jeremstar ne revient pas, contre mon gré (…). Je voulais qu’il revienne mais la chaîne a dit non. »

Aujourd’hui est une journée noire pour moi. J’apprends que je ne serai pas reconduit à la rentrée dans Les terriens du Dimanche sur C8. J’ai la sensation de perdre la chose qui avait le plus de sens pour moi. Je me suis battu pendant des mois pour revenir à l’antenne avec le soutien indéfectible de Stéphane Simon et de Thierry Ardisson, que j’ai toujours considéré comme un père télévisuel. J’ai aujourd’hui le sentiment d’avoir été pris pour un guignol, d’avoir été mené en bateau. D’avoir été considéré comme de la chair à buzz pendant des mois par des personnages indélicats, qui ne respectent pas la présomption d’innocence. Entre belles promesses et retropédalages, l’indécision de la chaîne, qui a entretenu le suspense concernant mon éventuel retour, me donne la nausée. La vie continue. Je me réserve le droit de m’exprimer à ce sujet dans un prochain livre.

A post shared by JEREMSTAR (@jeremstar) on

« Je me réserve le doit de m’exprimer à ce sujet dans un prochain livre »

« Je me suis battu pendant des mois pour revenir à l’antenne avec le soutien indéfectible de Stéphane Simon et de Thierry Ardisson, que j’ai toujours considéré comme un père télévisuel. J’ai aujourd’hui le sentiment d’avoir été pris pour un guignol, d’avoir été mené en bateau. D’avoir été considéré comme de la chair à buzz pendant des mois par des personnages indélicats, qui ne respectent pas la présomption d’innocence », continue le blogueur de la téléréalité dans son post Instagram.

Jeremstar, de son vrai nom Jérémy Gisclon, avait été suspendu de son rôle de chroniqueur à cause de la polémique sur des propositions sexuelles à des mineurs dans laquelle son nom avait été cité. « Entre belles promesses et rétropédalages, l’indécision de la chaîne, qui a entretenu le suspense concernant mon éventuel retour, me donne la nausée. » Et de conclure, amer : « La vie continue. Je me réserve le droit de m’exprimer à ce sujet dans un prochain livre ». Si Jéremstar est aussi acerbe que Stéphane Guillon envers Thierry Ardisson, ça promet une bonne dose de drama.

Thierry Ardisson a par ailleurs annoncé que Jéremstar sera remplacé par Pierre Liscia, un jeune élu parisien du parti Les Républicains.