Cristina Cordula conseille les futurs mariés: «Il faut toujours miser sur la simplicité. Le principal, c’est l’ambiance!»

INTERVIEW La relookeuse préférée de M6, aka Cristina Cordula, vole au secours de futurs mariés en difficulté dans «Mission Mariage»...

Propos recueillis par Claire Barrois

— 

Cristina Cordula anime «Mission Mariage», une émission dans laquelle elle vient en aide à de futurs mariés en difficulté.
Cristina Cordula anime «Mission Mariage», une émission dans laquelle elle vient en aide à de futurs mariés en difficulté. — Cecile ROGUE/M6

Ce lundi à 21h, M6 lance une nouvelle émission consacrée, devinez à quoi ? Au mariage, évidemment ! La sublaïme Cristina Cordula est aux manettes de Mission Mariage, dans laquelle elle aide des couples qui veulent se marier mais rencontrent des difficultés dans l’organisation de leur événement. Son but ? Que la fête soit réussie. Pour profiter de l’expérience de la relookeuse qui s’est mariée l'année dernière, nous lui avons demandé ses conseils pour réussir la soirée.

Quel est l’événement le plus grave survenant le jour J qui puisse vraiment gâcher la fête ?

Il y en a plein ! La mort de quelqu’un, un accident, le marié qui ne vient pas, la robe qui se déchire… Les problèmes familiaux, ça plombe l’ambiance pour tout le monde, c’est vraiment pas cool. Récemment, on m’a parlé d’un mariage où, à cause d’intempéries, un arbre est tombé sur la table des invités. Ça, ça gâche vraiment la fête.

Sur quoi faut-il mettre l’accent pendant les préparatifs pour éviter ce genre de mésaventures ?

Il faut absolument essayer de régler les problèmes de famille avant le mariage, ce que je fais dans l’émission. Ma mission, c’était que tout se passe bien le jour J pour qu’il n’y ait pas de regrets. Souvent, on s’engueule pour des choses pas si importantes, et après on regrette toute notre vie l’absence d’un proche pour ce jour important. Il faut essayer de faire du mariage un moment d’amour, de paix. Pas de rivalité s’il te plaît !

Comment choisir la robe et le costume quand on a un petit budget ?

Il faut essayer de trouver une robe de la meilleure qualité possible par rapport au budget. Les dentelles, les fioritures, souvent ça coûte cher, et quand c’est mal fait, ça fait cheap. Plus c’est simple, plus c’est chic. Pour le costume, c’est pareil. La matière satinée, synthétique, qui brille, c’est de la mauvaise qualité.

Quels sont les critères à privilégier dans la recherche d’une salle ?

Pour mon mariage, j’ai cherché le lieu un an avant. Si on choisit une salle des fêtes, il faut vérifier par où on entre, par où on sort, où poser le photocall… Avec peu d’argent mais de l’imagination et des gens pour nous aider, on peut faire des trucs sympas. Le foin, les fleurs, ce sont des astuces déco pas chères.

Comment faire pour que notre apparence soit réussie ?

Il faut demander de l’aide pour ça. Tout le monde a des défauts. L’une est trop mince, l’autre trop ronde, a des cicatrices… Avant le mariage, il faut essayer de s’aimer, et ensuite trouver une équipe qui nous rend belle. C’est impossible de ne pas être jolie. Tout le monde est beau.

Comment choisir ses alliances ?

Pour la vie de tous les jours, les alliances simples, c’est mieux. L’or jaune va mieux aux teints mats, l’or blanc aux teints pâles. Mais on fait ce qu’on veut : j’ai la peau mate et une alliance en or blanc parce que ça allait mieux avec ma bague de fiançailles.

Et si on a vraiment de petits moyens ?

Toujours miser sur la simplicité ! Le principal, c’est l’ambiance, que tout le monde soit en osmose. Il faut que la mayonnaise prenne, mais quand il y a de l’amour, tout va. Mieux vaut un bon buffet maison qu’un traiteur pas terrible. Pour les vêtements, tout ce qui brille, quand c’est de la mauvaise qualité, c’est nul. Regardez Meghan Markle. Sa robe était la plus simple du monde, mais elle était sublimissime ! Pour le DJ, il faut voir en fonction de ses goûts, mais il ne faut rien laisser passer. Quant au maquillage, je préfère quand c’est léger, frais, naturel. Mais c’est le jour de la mariée, donc elle fait ce qu’elle veut. Pour les cheveux, les anglaises sont un fashion faux pas. Il vaut mieux éviter le travail, tout ce qui est rococo. C’est mieux le naturel, bohème ou chic.